Autres risques majeurs

Le risque de rupture de barrage

En cas de rupture du barrage de Monceaux-la-Virole, la commune de Brive apparaît dans la zone d’inondation spécifique dénommée point kilométrique (P.K.) 83 dans un délai de 3H40.

L’analyse des risques réalisée par EDF et le Comité Technique Permanent des Barrages (C.T.P.B.) a permis de réaliser le Plan Particulier d’Intervention du barrage de Monceaux-la-Virole.

Le P.P.I. est mis en œuvre par le Préfet, il est destiné à organiser l’alerte et l’information des populations, la répartition des rôles entre l’exploitant et les autorités et la mise en œuvre de tous les moyens de secours.

Le risque de transport de matières dangereuses

A Brive, le transport de matières dangereuses s’effectue par route (A20) et par voies ferrées.

Ces transports très réglementés peuvent toutefois comporter des risques :
– d’explosion
– d’incendie de produits inflammables
– de dégagement de nuage toxique
– de pollution des eaux et des sols par déversement ou infiltration suite à une fuite.

Le trafic des véhicules transportant des matières dangereuses dans la ville de Brive est soumis à de nombreuses obligations : limitation de vitesse, signalétiques indiquant les produits transportés.

D’autre part, depuis octobre 1990, il existe au niveau départemental un plan de secours spécialisé T.M.D.