Actualités

Charles Féola, de mémoire de paysage…

  • Publié le 04/03/2013 à 13:36
  • Par Jennifer BRESSAN


Il y avait foule vendredi soir au musée Labenche lors de l'inauguration de l'exposition Charles Féola qui se poursuit jusqu'au 15 avril. Entrée libre. Infos: 05.55.18.17.70 et sur le site du musée.

Des vues de Paris, de Notre Dame sous la neige, la luxuriance d'Alger... L'invitation au voyage lancée par les paysages peints par Charles Féola et présentés dans la salle d'exposition temporaire du musée Labenche prend aussi des airs de retour aux sources pour certains.

Un groupe encercle une toile représentant un paysage visiblement familier dans lequel chacun essaie de se repérer. Il s'agit d'Argentat. C'est par hasard que le peintre né en Algérie puis qui a gagné Paris et rejoint la butte Montmartre a découvert la Corrèze, "sa deuxième patrie", souligne ses enfants présents lors de l'inauguration, et désormais tous Corréziens.

Un peu plus loin, une huile sur toile représentant un paysage de Beaulieu sur Dordogne respire la douceur d'une après-midi d'été. "Le paysage exerce une fascination sur l'œuvre de Charles Féola", a noté Françoise Gautry, maire adjoint en charge de la culture. Mais un paysage singulier, pétri d'affects, de mémoire: "Sans tomber dans le piège du stéréotype ou de la carte postale, le peintre cherche à exprimer une émotion." C'est un regard qu'on sent vibrer derrière la peinture lumineuse, sous la matière, brossée, déposée par touches ou en aplat.

"Son travail, encore trop confidentiel, gagne à être connu", a assuré l'élue, accompagnée par le député-maire Philippe Nauche. Il est difficile pour Verena, un des quatre enfants du peintre, de prendre suffisamment de recul sur la peinture de son père: "On est né avec, on a baigné dedans, c'est notre environnement naturel. Encore aujourd'hui, on en a plein les murs à la maison", sourit-elle. "Nos deux parents étaient artistes et ils nous ont toujours demandé notre avis; parfois même, ils en tenaient compte!", ajoute-t-elle, reconnaissante. "Enfant, c'est quelque chose qui vous marque!"

Horaires de visite: tous les jours sauf le mardi. Jusqu'au 31 mars: 10h-12h et 13h30-18h. A partir du 1er avril: 10h-12h et 13h-18h30. Entrée gratuite. Plus d'infos sur le site de la Ville.