Actualités

Travaux sur piste

  • Publié le 16/07/2013 à 14:07
  • Par Marie Christine MALSOUTE


Sa couleur rouge plus que délavée témoignait de sa vétusté et de sa forte fréquentation. La piste d'athlétisme du stade Georges-Lapeyre est aujourd'hui en totale rénovation. Un chantier qui a réservé des surprises dont la découverte d'une grenade.



Ça reste évidemment une anecdote, mais l'info a fait sensation. Le 26 juin dernier, la pelle a mis au jour une grenade ensevelie peu profondément. Il a tout de même fallu l'intervention des démineurs et les travaux ont pu reprendre de plus belle. Une autre découverte aura eu plus de conséquences sur le calendrier des travaux lancés le 4 juin dernier pour une durée de 4 mois. L'état du sous-sol a révélé une faible portance, ce qui oblige à renforcer l'empierrement prévu.

Les essais de portance suivent ainsi l'évolution du chantier sur la tranchée ovale et les blocs rocheux de stabilisation arrivent au fur et à mesure de la production des carrières. "Nous avons deux semaines et demie de retard", tablent les services techniques qui suivent les opérations. Les travaux de terrassement se poursuivent, viendront ensuite ceux de drainage puis la pose de deux enrobés. Cette amélioration notable d'un montant d'1,2 million d'euros, a pour but de conférer à l'équipement une aura interrégionale.