Actualités

Treize arches: le cirque et la danse entrent en piste cette saison

  • Publié le 23/08/2013 à 14:55
  • Par Jennifer BRESSAN


La nouvelle saison des Treize arches, qui débute le vendredi 20 septembre avec 48h chrono du collectif associé Jakart/Mugiscué (à lire ici), a été dévoilée ce matin. Avec ses 46 spectacles et 99 représentations, le cru s'annonce particulièrement dense. Outre le théâtre, la programmation qui investit de nouveaux lieux, fait cette année la part belle aux spectacles musicaux et, la danse ainsi que le cirque sous chapiteau font leur grande entrée au cœur de la saison.

"On défend la création sans exclure les œuvres du répertoire", a rappelé ce matin, à l'occasion de la présentation de la nouvelle saison, Colette Froidefont, responsable de la programmation spectacle vivant. Aussi, Tchekhov, Sophocle et Feydeau seront de la partie. Molière également, dont la comédie ballet Le Bourgeois gentilhomme sera jouée les 23, 24 et 25 janvier au théâtre. Une mise en scène de Denis Podalydès, la musique de Lully interprétée par un ensemble baroque, des costumes signés Christian Lacroix... le spectacle fait partie des immanquables de la saison. "Ce sera peut-être même la proposition qui va rassembler le plus", a souligné le maire Philippe Nauche.

Pour autant, les créations et œuvres contemporaines restent au cœur de la saison. "Les Treize arches programment des spectacles qui sortent du conventionnel et s'inscrivent dans le mouvement des arts vivants d'aujourd'hui", a indiqué Philippe Nauche. Colette Froidefont cite pour exemple Une femme, écrit par Philippe Minyana pour Catherine Hiegel avec également Helena Noguerra, ainsi que, dans un tout autre genre, Eden Palace, un spectacle qui va faire événement, du 8 au 11 octobre à l’espace des Trois provinces avec son dispositif scénique festif à visiter autant qu’à vivre, sorte de safari artistique où le spectateur devient peu à peu héros de l’univers en technicolor imaginé par Denis Chabroullet pour le théâtre de la Mezzanine.

Parmi les 46 rendez-vous de la saison, les spectacles musicaux tiendront le haut de l'affiche avec, dans des genres très divers, un diptyque d’opéra-bouffe en un acte d’Offenbach mené par l'équipe des Brigands vendredi 18 octobre, le trio Michel Reis, Marc Demuth et Paul Wiltgen qui donne toute son ampleur au jazz d'aujourd'hui, le 22 novembre; également deux propositions autour de Kurt Weill - Baron samedi, mardi 4 février et Un Train pour Johannesburg le 9 février - figure emblématique du théâtre musical "populaire" qui a notamment collaboré avec Bertold Brecht ou encore le duo Carlos Maza et Louis Sclavis, pour la première fois réuni, le samedi 5 avril.

La danse prend de l'avance sur le mois de mai cette année et fait son apparition dans la saison qui accueille notamment une création de Robyn Orlin, le 3 décembre. "Nous allons surtout proposer des petites formes de type duo jamais programmées durant DanSe En Mai." Colette Froidefont cite alors le duo historique Welcome to paradise créé par Joëlle Bouvier et Régis Obadia et interprété le 15 octobre par deux danseurs du CCN-Ballet de Lorraine. Le cirque sous chapiteau enfin fait sa grande entrée avec le burlesque et poétique Matamore, du 18 au 22 février par le cirque Trottola et le Petit théâtre baraque. Enfin, les enfants ne seront pas en reste, eux non plus, avec une programmation jeune public enrichie pour répondre à la forte demande avec 12 spectacles (dès 6 mois). Et notamment Sydney Bernard qui, avec la Cie Imaginaire Théâtre, met 20 000 lieues sous les mers, le chef-d’œuvre de Jules Verne, au théâtre les 25 et 26 novembre.

Cette année voit également la concrétisation de liens tissés avec le centre d'études et musée Edmond Michelet qui va accueillir en novembre une conférence autour des Alsaciens exilés en sud-ouest, en lien avec Ce matin la neige joué le 17 décembre. De même, la médiathèque va proposer des conférences lectures et notamment une, le 1er avril,  autour du spectacle Celui qui... Clin d'œil à Samuel B, une proposition assez rare initiée par Filip Forgeau et qui met en scène les comédiens handicapés mentaux du centre d'art dramatique pour comédiens différents, les 15 et 16 avril.

Ces quelque 100 représentations vont investir la ville dès le 20 septembre mais aussi les communes d’Ayen, Allassac, Nespouls, Turenne, Malemort et Varetz. "S'assurer de la prise en compte de l'ensemble du territoire avec des propositions adaptées fait également partie des missions des Treize arches", a finalement souligné le député maire.

Ouverture de la billetterie dès le 10 septembre, le 3 pour les abonnements. Plus d'infos sur le site des Treize arches et au 05.55.24.11.13.