Actualités

Les Tables gaillardes à la rencontre des Brivistes

  • Publié le 09/09/2013 à 07:00
  • Par Patrick MENEYROL


Créée en avril dernier, l'association les Tables gaillardes seront place du Civoire samedi prochain à l'occasion des journées du patrimoine. Ces 10 chefs de Brive et du Pays de Brive s'installeront sous des pagodes et offriront aux promeneurs des tapas réalisés par leurs soins. Fiers de leur savoir-faire, ils entendent le faire connaitre et reconnaitre.

"Nous avons un savoir-faire, et on veut le faire savoir". La dizaine de chefs réunie dans cette association entend bien faire en sorte de se démarquer par rapport à tout ce qui est proposé en matière de cuisine et de restaurant. Cette bande de copains, tous cuisiniers indépendants et chefs propriétaires veulent faire découvrir la "vraie" cuisine de Brive, et communiquer dessus. De mémoire, ce type d'association n'a jamais existé sur la ville, ni même en Corrèze d'ailleurs.

Ces chefs n'affirment pas être les meilleurs... Leur valeur ajoutée, c'est qu'ils travaillent des produits frais et bruts, et les transforment, avant de les servir. Contrairement à beaucoup de restaurants ou de chaines de restaurants qui ne font que réchauffer des plats sous vide préparés par d'autres. Des plats qui ne sont pas forcément mauvais, loin de là, mais différents en tout cas. Car, chez un chef cuisinier, il y a une chose que l'on ne trouve pas ailleurs: l'uniformité du goût. "Chez nous" précise l'un d'eux, "une blanquette de veau n'aura pas le même goût suivant chez qui vous allez la manger". Une habitude que nos palais perdent petit à petit dans un monde où une souris d'agneau aura les mêmes saveurs qu'on la déguste à Brive, Marseille ou Roubaix.

La richesse des produits est aussi un facteur d'union pour ces chefs. Confits, châtaignes, cabécous, noix, truffes, viandes et champignons, Brive est aux confins de trois régions célèbres pour l'excellence de leurs productions, le Limousin, la Dordogne et le Lot. Inutile de préciser la qualité des produits que ces chefs mettent dans leurs paniers lorsqu'ils font leur marché. Une qualité de l'on pourra retrouver dans les tapas qu'ils offriront aux promeneurs samedi prochain place du Civoire entre 11h et 13h, réalisés autour de la déclinaison de trois produits, le veau, la fraise et le foie gras et dont ils offriront les recettes.

Cette opération "Toque show" est une première pour cette association qui est bien décidée à faire parler d'elle pour valoriser, une profession qui n'est pas protégée, un savoir-faire, et des valeurs. Prochaine étape: La sortie d'un guide, sans doute pour la Foire du livre.