Actualités

La nouvelle saison des Gavroches cultive l'art de rire

  • Publié le 11/09/2013 à 07:27
  • Par Jennifer BRESSAN



Samedi, le théâtre des Gavroches ouvre ses portes entre 10h et 18h. L'occasion de découvrir un lieu unique en centre-ville, de s'informer sur les ateliers donnés tout au long de l'année (dès 3 ans) et de prendre la température de la nouvelle saison qui s'annonce joyeuse. Plus d'infos au 05.55.18.91.71 et sur leur site.

Le rire est le fil conducteur de la première moitié de la nouvelle saison du théâtre des Gavroches. Les comédies tout public vont s'enchaîner, sans se ressembler, seulement ponctuées par le drame Bobby Sands, créé et mis en scène la saison passée par Maxence Celerier-Battistella et rejouée le samedi 9 novembre (on vous en avait parlé ici).

Depuis 13 ans, la compagnie des Gavroches a à cœur de promouvoir le théâtre contemporain. "Nous sommes tournés vers les jeunes compagnies, les jeunes comédiens à qui nous voulons donner leur chance et l'occasion de se produire", insiste Amandine Jarry, comédienne qui fait partie des membres fondateurs de la compagnie. Pour autant, d'ici décembre, les comédiens à l'affiche, souvent seul en scène d'ailleurs, ont déjà un pied de posé à Paris", indique la comédienne.

Il en va ainsi de Clara Gasnot ne sait plus qui elle hait, vendredi 22 et samedi 23 novembre, qui va faire souffler un vent de fraîcheur, "acidulé et poli" sur le one man show, également de Napoléon, les vendredi 6 et samedi 7 décembre: "Je ne promets aux spectateurs ni de quoi écrire un mémoire sur Napoléon, ni des vannes bien grasses à la chaîne. Mais seulement un cours d’histoire comme j’en ai rêvé au lycée", décrypte Matthieu Remy, auteur et comédien. Du rire, vous dit-on, "mais pas des gaudrioles", insiste Amandine Jarry. "D'ailleurs, tous les spectacles que nous faisons venir étaient à Avignon cet été."

Si la compagnie s'attache ainsi à promouvoir le théâtre contemporain, elle participe aussi à son écriture avec de nombreuses créations, certaines reprises cette année, Rutabaga poils de chat et barbe à papa, samedi 21 septembre à 16h (goûter spectacle), d'autres nouvelles comme Western again, les 20 et 21 décembre, dont l'auteur, Alexandre Josse, reparlera bientôt.

Le théâtre des Gavroches, 3 rue Marie-Louise Viallatoux à Brive. Infos sur la saison et les ateliers de théâtre au 05.55.18.91.71. Horaires et tarifs sur le site http://letheatregavroches.free.fr/