Actualités

Le très haut débit pour les foyers brivistes dès 2014

  • Publié le 30/09/2013 à 09:05
  • Par Jennifer BRESSAN


L'ADSL, c'était hier. Place aujourd'hui au très haut débit. Vendredi à la CCI a été dévoilé le plan de déploiement de la fibre jusqu'aux logements (FTTH) dans l'Agglo de Brive. Les premiers foyers brivistes pourront en bénéficier dès le premier semestre 2014.

Entre ses doigts, Bruno Janet, directeur des relations avec les collectivités locales du groupe Orange, tient fièrement ce qu'il appelle "un cheveu de lumière" sésame pour l'accès au très haut débit, 10 fois plus rapide que l'ADSL. C'est la petite révolution dont s'apprête à bénéficier le territoire grâce au déploiement de la fibre jusqu'aux logements (FTTH) par Orange. Le groupe parachève ainsi son engagement pris en janvier 2011 qui faisait suite à l'appel à manifestation d'intention d'investissement lancé par l'Etat dans le cadre de son plan très haut débit. Orange  s'était alors engagé à équiper en très haut débit le territoire de l'Agglo, à ce moment-là composé de 15 communes.

Outre le passage de 20 Mbit/sec à 200, la fibre optique va donner accès aux technologies de demain, à commencer par la télévision en 3D, les jeux en réseau, mais aussi les pôles de télétravail ou encore les solutions de télémédecine indispensables au maintien à domicile. Avec la fibre, il sera aussi possible d'utiliser au sein d'un même foyer plusieurs écrans sans subir de ralentissement ou encore d'envoyer facilement des fichiers lourds. Pour être tout à fait clair: "On ne ramera plus sur internet. C'est la fin des bouchons sur les autoroutes de l'information", avance Bruno Janet.

Autre atout et non des moindres pour le député-maire de Brive et président de l'Agglo Philippe Nauche: "La réduction de la fracture numérique qui est un moyen de réduire les inégalités. L'Agglo regroupe des territoires de zones urbaines denses et des territoires ruraux à l'habitat plus dispersé. Notre volonté était de proposer à tous les foyers un accès au très haut débit en commençant par les zones très mal desservies."

Une priorité cause de longues discussions "viriles et gaillardes" ont reconnu Bruno Janet et Philippe Nauche. Un compromis a néanmoins pu être trouvé, conciliant le projet de territoire de l'un, la rentabilité de l'autreLe déploiement de la fibre va ainsi commencer dès octobre à Brive pour se finir en 2019. Il se fera en 6 temps au gré d'un découpage en 6 lots. Le premier s'étend de Rivet à l'ouest à Fadat, à l'est et il est limité au sud par la Corrèze. Dès le premier semestre 2014, les premiers foyers auront accès au très haut débit.

Le 2e lot concerne les quartiers de Gaubre, Prieur, le Bouygue, les Bordes, les Gaulles, les Monédières, Chapélies, Garenne verte, Bouquet, Bassaler et Boyer. Les zones de Planchetorte et le Mas seront incluses dans le lot 3 et la zone du village Le Bellet dans le 4e. L'hypercentre, déjà bien desservi, sera traité dans le lot 6. Il sera cependant couvert très prochainement par le VDSL2, une nouvelle technologie avec laquelle les usagers atteindront un débit de 50Mbit/sec. A terme, ce seront 28.000 foyers qui bénéficieront du très haut débit sur la commune de Brive. En ce qui concerne les 14 autres communes de l'Agglo, le déploiement va commencer en 2015 pour s'achever en 2021. 



Dès lors, professionnels et particuliers du territoire  pourront bénéficier des services très haut débit mais aussi choisir leur fournisseur d'accès internet. En effet, le réseau déployé par Orange, à ses frais, restera ouvert à la concurrence pour les utilisateurs. Reste encore la question des 33 nouvelles communes qui vont rejoindre l'Agglo au 1er janvier. Feront-elles ou non partie de la couverture par Orange? "Dans tous les cas, a assuré le président de l'Agglo, nous prendrons nos responsabilités soutenus par le réseau d'initiative publique Dorsal. Il est hors de question de laisser à l'abandon des territoires en matière d'équipement numérique."