Actualités

Dimanche 15 février, faîtes le cirque

  • Publié le 13/02/2009 à 11:12
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Jongler avec des massuesDimanche 15 février, la compagnie terrassonnaise Cucico organise un atelier des arts du cirque. Jonglage, équilibre, acrobaties et autres pirouettes, pour tous, enfants comme adultes, au gymnase Louis Pons, de 14h à 17h.

Une école du cirque pointerait-elle le bout de son nez (rouge) à Brive ?

Si vous avez toujours rêvé d'entrer en piste, de jongler avec des assiettes chinoises, de vous exercer au diabolo, de faire le clown... c'est l'occasion ou jamais. La compagnie Cucico implantée à Terrasson depuis 1992, a décidé une fois par mois d'animer un atelier ouvert à tous, enfant à partir de 6 ans et adultes. Il suffit de s'inscrire au préalable. Le tarif est de 8 euros l'heure, de 10 euros pour l'heure et demie. L'atelier sera répété dimanche 15 mars, toujours au gymnase Louis Pons, toujours de 14h à 17h.

Félix, 16 ans, un "mordu" de jonglageDerrière cette entrée en piste, un homme : Mike Schneider, un saltimbanque passionné de cirque à l'accent germanique et au parcours étonnant. Passant de pays en pays, il a sillonné l'Europe avec une troupe, a séjourné dans un kibboutz en Israël, avant d'ouvrir une école des arts du cirque à Terrasson.

"On peut commencer à n'importe quel âge", affirme Mike Schneider. "Un monsieur de 70 ans rêvait de circuler en mono-cycle et il y est arrivé", illustre-t-il.

"Au cirque, le champ est libre. On n'est pas limité par des règlements et on peut développer le côté imaginaire, féérique. Les seules règles sont celles qui touchent à la sécurité."

"Je suis devenu accro'. Je n'arrête pas de jongler, avec les balles, les massues et surtout le diabolo", témoigne Félix, 14 ans et déjà 8 ans de pratique. "J'ai mon propre matériel, je m'entraîne tous les jours, ça m'épanouit. J'aimerais monter mon propre spectacle avec des copains."

Mike Schneider jonglant sur mono-cycleTous ne sont pas aussi passionnés. Pour la plupart des participants, il s'agit plutôt de se détendre et libérer son âme d'enfant. D'autant que chaque séance aborde toutes les techniques de base, équilibre, jonglage, assiette chinoise, diabolo, rolabola, boule... Il faut toutefois atteindre une certaine maîtrise avant de pouvoir s'essayer au fil, au mono-cycle ou aux échasses. Derrière toute sa magie, le cirque est aussi une école de travail et de persévérance.

L'ambition de la compagnie Cucico est d'implanter à Brive une école des arts du cirque. D'où cette montée en puissance en proposant cet atelier un dimanche par mois.

Mike Schneider a également pour projet d’initier à partir de fin mars-début avril des rencontres de jonglage tous les vendredis, de 17h à 19h, place Hillaire. A suivre.

Infos : Mike Schneider, 06.20.93.73.99.

Des ateliers pour jeunes dès 6 ans et adultes