Actualités

Une plateforme de dépose des scolaires rue Romain-Rolland

  • Publié le 11/10/2013 à 13:28
  • Par Marie Christine MALSOUTE


Pas facile de circuler comme de stationner aux heures de pointe dans le triangle Cabanis Danton Bossuet où opèrent une quinzaine de bus. D'où l'idée d'une plate-forme de dépose des scolaires au 21 de la rue Romain-Rolland, à l'emplacement des anciennes serres Casadéï. Le terrain a déjà été acquis par l'Agglo de Brive. Le feu vert a été donné hier soir par le conseil communautaire et les travaux vont pouvoir démarrer.



L'affaire n'est pas récente. Dès son arrivée aux affaires, l’actuelle majorité avait repéré ce terrain dont l'acquisition aura nécessité des années de discussions. Le PDU (Plan de déplacements urbains) avait lui aussi mis en exergue la nécessité d'une plateforme de dépose des scolaires afin d’assurer une meilleure fluidité de rotation des cars et garantir un cheminement piéton sûr pour les élèves. Il est indéniable qu'aux abords des établissements scolaires de Cabanis, Danton et Bossuet, la situation est souvent critique aux heures de pointes entre les différents usagers de la voie publique.



C'est donc sur cette parcelle de 5.500m2 que sera aménagée la plateforme de dépose et d'embarquement des élèves dans les transports collectifs, réguliers ou scolaires pour un montant de travaux de 500.000 euros HT auxquels participent la Région et le Département. "La maison ne sera pas démolie et sera utilisée par les chantiers d'insertion", précise Jean-Claude Farges, vice-président chargé des transports et des déplacements. Les engins de terrassement vont donc pouvoir entrer rapidement en action pour réaliser l'équipement courant 2013-2014.

"L'opération nécessitera une deuxième phase: la requalification urbaine du quartier de l’avenue Jouvenel afin d’intégrer l'aménagement dans son contexte urbain", ajoute l'élu. Une réflexion est en cours pour définir les accès, le sens des rues et le cheminement piéton. "L'objectif est de mettre en œuvre le projet global pour la rentrée de septembre 2014." Pour des raisons techniques et afin de coordonner les deux phases de travaux, l’Agglo a délégué sa maitrise d’ouvrage à la Ville de Brive.

Sur le même sujet, vous pouvez lire notre article "Une plateforme de dépose des scolaires en projet"