Actualités

Le patchwork s'expose tout le week-end

  • Publié le 18/10/2013 à 14:34
  • Par Jennifer BRESSAN


Le club Patchwork-amitiés présente ses créations d'aiguilles et de tissus jusqu'à dimanche à la salle du Pont du Buy. Entrée libre et gratuite.

Le club, créé en 1996 avec une dizaine de quilteuses, réunit désormais quelque 25 adhérentes. Cette 8e exposition est l'occasion pour elles de présenter les ouvrages sur lesquels elles se penchent depuis deux ans et de faire partager leur passion pour cette activité très ancienne qui consiste dans l'assemblage cousu de pièces de tissu dépareillées.

Dans la salle du Pont du Buy, les ouvrages se suivent et ne se ressemblent pas. "Notre but est que chacun s'épanouisse dans son style, son goût", indique Marie-Noëlle Robial. Un enjeu gage de diversité. Les techniques et sensibilités s'affichent ainsi sur différents supports et formats. Lydia s'est introduite un peu par hasard dans l'espace d'exposition. Elle pratique la couture mais se dit admirative des travaux. "J'imagine ce que ça représente en heures de travail"."On ne compte pas", assure la présidente Simone Glangeaud. Il vaut peut-être mieux ! On a ouï-dire que l'un des ouvrages de 2m sur 2 a nécessité près de 1.000 heures de travail.

Un investissement motivé par une passion et le plaisir de voir l'ouvrage se monter. Celui de passer du bon temps également. "Nous nous retrouvons le mardi dans cette même salle et faisons la journée continue!", indique la présidente. "De 10h30 à 17h. On prend notre casse-croûte et mangeons ensemble. Il faut bien ça car le temps d'arriver et de raconter ses histoires !" L'ambiance est conviviale mais studieuse.

Les adhérentes sont productives et imaginatives. "La technique s'apprend mais il faut avoir l'envie, l'imagination", précise-t-on par ailleurs. "Tous les deux ans, nous recevons un morceau de tissu de 50 par 50 que nous devons intégrer dans un ouvrage original. C'était cette fois le motif chat", poursuit la présidente. "Les adhérentes en ont fait quelque chose d'extraordinaire."

"C'est l'amour des matières et des tissus qui nous guide", assure une autre passionnée. Des tissus qui envahissent les maisons. "On en a partout, sur les canapés, les murs et plein les placards ! On en donne beaucoup aussi." Les mentions "Pour Charlotte" ou encore "cadeau pour mon petit-fils Thomas" rappellent que le patchwork est une activité qui se partage; qui  se transmet aussi tout ce week-end salle du Pont du Buy.

Aujourd'hui jusqu'à 19h, samedi de 10h à 19h et dimanche de 14h à 18h. Entrée libre et gratuite.