Actualités

Michelet commémore la déclaration universelle des droits de l'homme

  • Publié le 05/12/2013 à 15:17
  • Par Patrick MENEYROL


Comme tous les ans le 10 décembre, le centre Michelet accueillera une cérémonie autour de la stèle de la déclaration universelle des droits de l'homme qui se trouve dans son jardin. A l'initiative de cette commémoration, le collectif du 10 décembre, qui regroupe plusieurs associations œuvrant toutes pour la défense des droits de l'homme.

C'est à 18h, mardi prochain, que le collectif se retrouvera autour de la stèle pour une cérémonie commémorative mais aussi militante. C'est le 65e anniversaire de la déclaration universelle des droits de l'homme et "aujourd'hui encore, il est important d'en rappeler le message" selon les organisateurs. 8 associations composent ce collectif. Amnesty international, CCFD-Terre Solidaire, Citoyens du monde, la Fraternité Edmond Michelet, la Ligue des droits de l'homme, le Mouvement de la paix, Peuples solidaires-Appels d'urgence, et le Secours catholique. Au-delà de l'anniversaire de la déclaration, un hommage sera rendu à tous les défenseurs des droits de l'homme qui agissent à travers le monde "et qui sont souvent persécutés".

Pour ce 65e anniversaire, et comme chaque année, le collectif a décidé de mettre en avant un article de la déclaration. Ce 10 décembre, ce sera l'article 13, qui stipule que "Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un Etat", et que "Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays". Un article qui n'est pas choisi au hasard car, selon le collectif, "il est loin d'être respecté en France et en Europe". Allusion directe au sort des Roms et à celui des migrants qui traversent la Méditerranée et qui y laissent souvent leur vie. Le but est de "combattre le racisme et d'éviter les bouc-émissaires. et faire contre-poids à certaines dérives".

Un message qui se veut éducatif, et notamment face aux jeunes générations. C'est pour cela que le 10 décembre, lors de la commémoration, des délégués des classes de 3e et 4e de Jean Moulin viendront lire l'article 13 au nom de leurs camarades Roms qui suivent une scolarité dans leur collège. De plus, la chorale de l'association Tulliste "Peuples et cultures" viendra chanter une chanson rom.