Actualités

Adèle Brunet pulvérise le 1500

  • Publié le 11/12/2013 à 16:32
  • Par Marie Christine MALSOUTE


All time ranking pour Adèle Brunet sur le 1500 nage libre aux aux championnats de France élite petit bassin à Dijon le week-end dernier. Avec un chrono de 17'35", la jeune nageuse de 14 ans du CNB s'octroie en effet le 3e "meilleur temps de tous les temps" au classement national des nageurs par bassin et toutes saisons confondues.



Excellents championnats pour la plus jeune des soeurs Brunet qui peut s'avouer à juste titre "très contente": "Je suis dans les meilleures". Adèle a gagné 5 secondes en 200 papillon (2'29" s'il vous plait!), 3 sur le 200 NL (nage libre) et termine 3e de sa catégorie d'âge (1999) sur 800 NL. "Je ne pensais pas le nager aussi vite." Mieux, elle boucle le 1500NL en 17'35, décrochant la 1ère place avec la meilleure performance de l'année et la 3e de tous les temps. Et ce malgré une erreur de sifflet: "Au lieu de siffler pour signaler le dernier aller-retour, au 50m, ils se sont trompés et ont sifflé au 100." Une bévue qu'elle a eu du mal à digérer et qui lui a certainement fait rater la 2e place des All time rankings.

Adèle aura tout de même eu la consolation de côtoyer les champions olympiques et d'engranger des photos souvenirs avec Alain Bernard et Jérémy Stravius: "C'est quand même impressionnant, on se sent un peu bébé à côté, mais ils sont abordables, enfin pour la plupart." Pas plus impressionnée que ça tout de même de concourir avec "les vieux": "Un jour, c'est nous qui serons à leur place", ne doute pas la jeune nageuse.

Pas le temps de souffler pour la Briviste qui a réintégré dès le lendemain le pôle espoir de Limoges. Elle enclenche désormais la saison 50m. "Je suis meilleure en grand bassin, les virages, c'est pas mon fort", avoue Adèle. Comme sa sœur aînée Victorine, quant à elle plus encline au sprint, elle est déjà qualifiée pour les championnats de France grand bassin à Chartres en avril 2014. Pour l'une comme pour l'autre, l'objectif est d'être sélectionnée en équipe de France pour les Euros de leur catégorie d'âge…  Avec plus loin, en ligne de mire, les JO de Tokyo dans 6 ans.

Sur ce sujet, vous pouvez également consulter notre précédent article: