Actualités

Un pass'escalade entre Brive et Tulle

  • Publié le 12/12/2013 à 10:07
  • Par Marie Christine MALSOUTE


Désormais, les membres des quatre clubs d'escalade de Brive et de Tulle pourront s'entraîner aussi bien sur l'équipement de l'une ou l'autre ville. Hier soir, les deux adjoints aux sports et les présidents de club ont signé une convention d'utilisation: un "pass'escalade" qui permettra aux licenciés d'accéder à des voies plus variées sur des structures complémentaires. Au plus grand bénéfice de tous.





"L'amour fait des miracles", plaisantait André Pamboutzoglou en préambule à la signature de convention qui s'est déroulée au pied même du mur au gymnase Lavoisier. "Après des approches timides, nous concluons une partenariat à vocation multiple", développait l'adjoint briviste aux sports en rappelant les rapprochements entre les deux villes corréziennes des clubs de rugby, la création d'un pass'golf, le groupement de commande pour la rénovation des deux pistes d'athlétisme sans oublier "l'élément déclencheur qu'a été la Tulle Brive nature". "Et l'entente entre les deux clubs d'athlétisme concrétisée la semaine dernière", ajoutait aussitôt son homologue tulliste Jean-Louis Soulier.

Bien évidemment, les clubs utilisateurs se réjouissent unanimement de cette convention qui mutualise les deux structures d'escalade et leur salle de pan respective (salle d'entraînement de plus faible hauteur qui nécessite par conséquent un matériel réduit à son strict nécessaire). Les deux SAE (Structures artificielles d'escalade) sont en effet complémentaires et vont pouvoir valoriser d'autant les quatre clubs déjà très dynamiques qui représentent 450 licenciés. Le mur de Tulle atteint 15m, celui de Brive un peu moins, 11m, mais offre une surface plus large. Même complémentarité des salles de pans.
"Cette convention nous permet de pouvoir accéder aux structures le week-end et partager le plaisir de la grimpe", assure Pascale Lambert, présidente du Roc & Bloc tulliste. "Changer les voies sur un mur demande un gros travail", complète Alain Noble, président du Brive escalade club, se félicitant ainsi de disposer "de voies plus variées pour les entraînements". "Nous bénéficions des deux plus belles structures du Limousin", s'accordent Pierre-Jean Pommet de Tulle grimpe et Jean-Marc Burbaud du Club alpin de Brive.

Les quatre clubs pourront donc accéder indifféremment aux deux structures les samedi et dimanche après-midi. D'autant plus pratique lorsque l'une ou l'autre salle se retrouvera indisponible pour raison de compétition. Les clubs d'escalade, c'est leur particularité historique, relevant de deux fédérations différentes, alpine ou de montagne, les horaires entraînements pourront aussi être partagés intrafédération.

Pour joindre les clubs: