Actualités

Valérie Trierweiler au Noël du Secours populaire

  • Publié le 22/12/2013 à 09:42
  • Par Olivier SOULIÉ


Valérie Trierweiler, compagne du Chef de l'Etat François Hollande, s'est rendue hier à l'Espace des Trois Provinces où se déroulait le Noël du Secours populaire.

Près de 1.000 personnes aidées par le Secours populaire de la Corrèze, dont 500 enfants, étaient présentes hier après-midi à l'Espace des Trois Provinces à l'occasion du Noël de l'association.

Au programme, après-midi festive et conviviale, avec un spectacle de clowns et de magie, et, bien sûr, le passage du Père Noël vert.

"Les Pères Noël verts viennent en aide au légendaire Père Noël rouge", explique-t-on au Secours populaire."Grâce à eux, le Secours populaire français peut proposer à tous ceux qui vivent mal au quotidien des jouets, des livres, des colis alimentaires festifs, sans oublier des parades, sorties, spectacles, goûters, repas au restaurant, etc".



L'événement du Noël du Secours populaire de la Corrèze est en soi exceptionnel, mais cette année, il le fut encore un peu plus grâce à la participation de la Première dame de France Valérie Trierweiler.

La compagne du Chef de l'Etat François Hollande est arrivée à 15h15. Enfants, familles et bénévoles ont accueilli cette invitée de prestige par des applaudissements.

Le spectacle, en suspens le temps de l'entrée de la Première dame, a vite repris. Il s'est conclu par l'arrivée sur scène du Père Noël vert.

Valérie Trierweiler a ensuite parcouru l'espace des Trois Provinces. Un bain de foule avec moult arrêts pour poser avec des enfants à la demande des parents.

Après une petite pause autour d'une table avec des familles, elle a assuré, à partir de 16h30, la très attendue distribution des cadeaux aux côtés des bénévoles et du Père Noël vert du Secours populaire.

"Noël est, pour moi, lié à l'enfance, au partage, à la joie. J'aime le chahut joyeux de Noël. En venant ici aujourd'hui, j'apporte sans doute un petit plus au Secours populaire, association que je soutiens depuis un an et demi. J'aime l'esprit singulier du Secours populaire, loin du show-biz et de la charité", a confié Valérie Trierweiler, proche de Julien Lauprêtre, "qui est président du Secours populaire depuis plus de 50 ans", précise-t-elle sur un ton admiratif.

"Aujourd'hui, j'ai répondu à la sollicitation du Secours populaire de la Corrèze, mais je continuerai à aller ailleurs en France"

Cette après-midi, la Première dame a également distribué des produits cosmétiques Sothys, un des fleurons de l'industrie corrézienne: "C'est important que les femmes aidées par le Secours populaire puissent avoir accès à ce genre de produits, car elles ne se permettent pas souvent ce type d'achat".

Les personnes désirant soutenir les initiatives du Secours populaire français peuvent devenir bénévoles ou adresser un don financier aux comités et fédérations du SPF, dans tous les départements ou au Secours populaire français, 9/11, rue Froissart BP 3303 - 75123 Paris Cedex 03. Tel : 01.44.78.21.00. Site internet : www.secourspopulaire.fr