Actualités

Haut de gamme : un surprenant Tableau

  • Publié le 27/01/2014 à 16:06
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Haut de gamme

En début d'après-midi, les scolaires ont découvert au Théâtre la première des trois représentations d'Haut de gamme. La compagnie norvégienne Sagliocco entame avec bonheur sa tournée française par Brive avec ce spectacle qui tient à la fois du concert et du théâtre en empruntant aux techniques modernes des arts visuels. Un curieux mélange, plein d'humour et de poésie, qui revisite Les Tableaux d'une exposition de Moussorgski. Ceux qui ont vu l'an dernier Woaurf! Art, ne manqueront pas ce spectacle proposé dans la même veine. Il reste encore des places pour la représentation tout public demain mardi 28 janvier à 19h (durée 50 mn, 8 et 4 euros).



Haut-de-Gamme-2-Photo-Dag-JensenC'est un spectacle où l'on s'instruit sans en avoir l'air, un peu comme Monsieur Jourdain fait de la prose. Ça commence comme un film muet, en noir et blanc. Sur scène toujours, Guandaline Sagliocco. La voilà qui époussette au passage un drôle d'instrument, un Thérémine (l'ancêtre de nos synthétiseurs) qui se met à couiner et à glousser. Il n'en fallait pas plus pour que le parterre de gamins se mette à son tour à pouffer. Il y a là des élèves du primaire comme des ados du collège. Le public est amorcé, le spectacle promet d'être à nul autre pareil.

La comédienne joue Sacha, qui se rappelle son enfance et sa grande-mère virtuose Baba. Arrive alors sa comparse, la célèbre pianiste Natacha Pavlova (Nadine Esteve), drapée dans sa splendeur, qui va faire des merveilles avec 10 doigts "et même moins" sur 88 touches. A elles deux, elles font une visite guidée à leur façon de quelques tableaux de la fameuse œuvre du compositeur russe. En commençant par la Promenade, version plus ou moins chaloupée et même rock, si, si. S'en mêlent des projections visuelles qui ajoutent à l'humour et à la poésie. Guandaline Sagliocco se révèle cette fois une étonnante historienne de la musique, démystifiant l'art pour mieux le rendre compréhensible, faisant émerger des notes les sentiments qu'elles portent. Le spectacle visait le jeune public, mais les adultes sont aussi tombés sous le charme. Un spectacle à voir en famille à partir de 8 ans.

Haut de gamme, mardi 28 janvier à 20h30 au théâtre municipal. Infos au 05.55.24.62.22 et sur lestreizearches.com.