Actualités

Sur les chemins de la sculpture

  • Publié le 20/07/2009 à 14:17
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Photo Archives office du tourisme d'UzercheAujourd'hui débute le 6e symposium international de sculpture du pays d'Uzerche. Cette année, il se tient à Meilhards, à une soixantaine de km de Brive. Pendant douze jours, huit artistes réalisent devant vos yeux leur œuvre monumentale sur le thème "La littérature et l'arbre". De belles rencontres en perspective.

Ce n'est qu'à deux pas de Brive et chaque année la manifestation enracine un peu plus sa notoriété. Elle jette un pont entre artistes et publics en amenant les premiers à créer devant les seconds. En clair, pour copier l'expression favorite d'un certain Lagardère, "si tu ne vas pas à la sculpture, c'est la sculpture qui viendra à toi".

Alors chaque année, huit artistes venus de divers horizons et sélectionnés sur la base du thème choisi, plantent leur atelier dans une commune du pays d'Uzerche et créent leur œuvre en direct, devant tout un chacun. Qui veut les voir, vient sur place. Et la démarche plait.

Photo archives Office de tourisme d'UzercheAprès le feu, la paix ou la musique, le thème cette année est "La littérature et l'arbre". Le lieu: Meilhards à une dizaine de kilomètres à l'est de Masseret. L'atelier est installé à côté de l'étang. Les artistes: Valentina Arena (Italie), Samuel Lepetit (Loire Atlantique), David Corraux (Indre), Pascal Noel (Vaucluse), Jacques Billon (Loire Atlantique), Raphaëlle Duval (Gironde), Philippe Barzic (Alpes de Haute Provence) et Philippe Olive (Calvados). Ils ont une dizaine de jours pour réaliser leur œuvre. Allez, on vous en donne les titres évocateurs: "Le coffret des poètes", "L'arbre à palabre", "Une pensée", "L'essence des mots", "La liseuse à l'orée du bois", "L'arbre d'Alice", "Les marches de la connaissance", "Muse". Tout un imaginaire!

"L'idée est de démystifier le rapport entre les artistes et le public, de permettre à de jeunes talents de se faire connaître, de faire découvrir  la passion des sculpteurs, comment se réalise une œuvre...", déroule Daniel Esmoingt, lui-même sculpteur installé à Espartignac, à l'origine de cette initiative et tout naturellement président fondateur de l'association "Les chemins de la culture du pays d'Uzerche" qui chapeaute la manifestation.

Car l'initiative va bien plus loin qu'une simple rencontre annuelle. "Le projet s'étend sur neuf ans. Le but est de créer un parcours artistique sur les huit communes qui composent la Communauté de communes du pays d'Uzerche. Chaque année, ce chemin de culture s'enrichit de huit créations, chaque commune en reçoit une et il faut voir avec quelle émotion les villageois s'approprient leur sculpture. A la fin de ce 6e symposium, nous aurons déjà 52 œuvres dispersées sur la communauté." Ces "bornes" jalonnent ainsi une découverte tant artistique que touristique. "

Vous pouvez rencontrer les artistes dans leur atelier improvisé tous les jours de 8h30 à 18h, dimanche compris. Et comme vous y invite l'association, "entrez dans un monde à p'Art".

Plus d'infos, contactez l'office de tourisme d'Uzerche au 05.55.73.15.71.