Actualités

Mondiaux à l’aviron : maxi sécurité

  • Publié le 21/07/2009 à 09:42
  • Par Jean René LAVERGNE
Exercice de secours

A deux semaines de l'ouverture des championnats du monde juniors à l'aviron, les responsables de la sécurité multiplient les répétitions grandeur nature sur le lac du Causse. Hier soir, ils ont ''travaillé" plus spécifiquement les communications et les liaisons radio.Bouteilles de plongée, oxygène et narguilé à bord des bateaux de secoursDes plongeurs du Club subaquatique de Brive (CSB,) des responsables de la sécurité du site ont pour la troisième fois répété des exercices de sauvetage. Hier soir à bord de trois embarcations, des plongeurs ont eu à récupérer un rameur pris d'un malaise. Une intervention de plus pour mesurer le degré d'efficacité et de réactivité des hommes et l'organisation générale de la chaîne de sécurité.

Une sortie riche d'enseignements pour Eric Tanton, responsable de la sécurité: "l'approche par les bateaux de l'accident a été impeccable, nous avons progressé par rapport aux exercices précédents, en revanche nous devons encore travailler les communications avec le PC, mais nous avons encore une répétition prévue la semaine prochaine."

Des consignes très strictesLe mardi 4 août, des responsables de la fédération seront sur le lac pour tester la sécurité à tous les niveaux. Sur ce plan, on ne lésine pas sur les moyens. Moyens humains mais aussi imposants supports logistiques. Une flotte légère et ultra-rapide sera présente sur l'eau. Cinq bateaux de sécurité équipés en oxygène avec à bord des sauveteurs plongeurs vont constituer la première rampe d'intervention. A cela il faut ajouter les bateaux de logistique et la présence de trois médecins et d'un sapeur pompier susceptible d'intervenir à chaque instant. Au total 37 personnes seront mobilisées pour la sécurité des compétiteurs bien que les accidents soient rares.

Simulation de secours sur noyade

A bord, un bloc d'oxygène



Simulation d'assistance sur malaise

Un plongeur grée une bouteille

I'm a poor lonesome diver