Actualités

Pluie de confettis dans les rues de Brive !

  • Publié le 05/03/2014 à 16:40
  • Par Olivier SOULIÉ


Aujourd'hui, à Brive, il n'aura pas plu. Ou presque. Une pluie de confettis s'est abattue sur les onze chars du Carnaval de Malemort, de passage, sous le soleil, au cœur de la cité gaillarde.

(Les photos ci-dessous sont signées Sylvain Marchou et Diarmid Courrèges)

« Les dieux de la météo sont avec nous! », lance cette maman, pendant que son petit pirate d'Arthur dévore une énorme barbe à papa.

En effet, le soleil était bien au rendez-vous du défilé du Carnaval de Malemort, de passage à Brive cette après-midi. Motivés par cette belle apparition céleste, des milliers de personnes sont venues se masser sur l'avenue de Paris et autour de la collégiale Saint-Martin pour se régaler du passage des chars.

Le défilé est une véritable invitation à un voyage au cœur de l'enfance et de la fête.

De la fée Clochette à Mario Kart en passant par l'élève Ducobu ou encore Pinocchio, sans oublier monsieur Carnaval dans la peau d'un supporter de l'équipe de France de foot avant la Coupe du monde au Brésil et évidemment le char de la Reine, Cloé Arlebois, les onze chars ont fière allure avec les 160.000 fleurs de papier qui les recouvrent. Les bénévoles peuvent, une fois encore, être fiers du travail fourni pour en arriver à ce résultat très spectaculaire.



Côté public, si on constate tous les ans que les adultes rechignent quelque peu à se déguiser, ce n'est pas le cas des enfants. Tous semblent ravis de leur costume du jour. Beaucoup de filles se sont faites princesses, et nombre de garçons ont sorti les costumes de super-héros (Spiderman en tête), de cow-boys, de policiers ou encore de Zorro.

musiqueDans les mains de ces petits spectateurs, les paquets de confettis se vident aussi vite que déborde l'enthousiasme des enfants lorsque passent à leur hauteur les chars fleuris.

La vente des confettis revêt d'ailleurs une importance que beaucoup ignorent: elle permet de financer la conception des chars du cru suivant du Carnaval de Malemort.

En achetant les confettis aux bénévoles du carnaval, on n'a pas seulement la garantie de se délecter du côté ludique du jet de petits ronds de papier colorés sur des personnages rarement plus ternes que ces bien inoffensifs projectiles, on exprime aussi sa solidarité en aidant au financement du prochain carnaval.

D'autres confettis seront en vente dimanche, lors du défilé à Malemort qui débutera à 14h. Monsieur Carnaval sera brûlé à 17h30. Et tout ça devrait se passer, comme à Brive, sous le soleil!






Carnaval de Brive 02


Carnaval de Brive 03