Actualités

Objectif : réduire le coût de l'éclairage public

  • Publié le 06/03/2014 à 16:10
  • Par Olivier SOULIÉ
Photo d'archives

La Ville de Brive a récemment achevé un programme d'économies d'énergie lié à l'éclairage public. D'autres actions vont suivre.

Photo d'archivesUn programme d'économies d'énergie vient de se terminer. Il a consisté à remplacer 3.318 luminaires d'éclairage public 125 W mercure par des luminaires 70 W sodium haute pression.

Avant le conseil municipal de vendredi dernier, le maire Philippe Nauche expliquait que « ces changements n'ont pas engendré une baisse du coût de l'éclairage public mais ont tout de même permis de ne pas subir les effets de la hausse ».

Afin de poursuivre l'effort en matière de réduction des coûts de l'éclairage public, la Ville a confié une étude confiée à EDF en 2013, avec l'espoir, à terme, de ne pas voir les coûts simplement stagner mais bel et bien baisser.

Cette étude a engendré une liste de préconisations:

  • l'ajustement des puissances, en cours et qui pourrait permettre une économie de l'ordre de 1% de la facture totale,

  • le remplacement des condensateurs, pour une économie de 5%,

  • l'optimisation du temps de fonctionnement, pour une économie de 1%,

  • la modernisation de luminaires 250 W SMP, pour une économie de 6%,

  • la baisse de puissance et la régulation de tension, pouvant permettre une économie, en kwatt, de 30% maximum sur la consommation énergétique, et le doublement de la durée de vie des lampes.


Cette dernière préconisation va être mise en œuvre par la Ville sur trois ans. Vendredi, les conseillers municipaux ont ainsi voté une délibération approuvant l'acquisition de variateurs régulateurs de tension, nécessaires à la mise en place de cette action.