Actualités

Happy Koubi !

  • Publié le 07/03/2014 à 16:37
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Les danseurs des Rencontres chorégraphiques départementales participent au clip Happy

Belle animation cet après-midi devant le théâtre avec le tournage du clip Happy sur la chanson de Pharell Williams. La compagnie Koubi et les danseurs réunis aux Rencontres chorégraphiques départementales ont pris à la lettre les paroles du tube: ils ont fait un break sous le soleil pour apporter leur contribution à la vidéo. Pluie d'applaudissements. Le clip encore en tournage jusqu'à mardi, sera mis en ligne dans 15 jours.



sauts

Les trois jeunes Brivistes à l'initiative de ce clip n'en croyaient pas leurs yeux, quelque peu dépassés parce qui se joue devant eux. "Enorme! C'est pas humain une détente comme ça", s'exclame Alexis le cameraman. Une cinquantaine de danseurs virevoltent dans une chorégraphie des plus pétillantes. Chaque prise est bonne et les trois jeunes cinéastes commencent à sentir des sueurs froides en pensant au montagne. "On a déjà rallongé le clip jusqu'à 5 minutes. Il y a eu beaucoup de demandes et maintenant on est obligé de refuser", expliquent Vanille et Anthony, ravis du carton que fait leur idée.

TournageDe l'autre côté de la caméra, les danseurs sont tout aussi ravis de ce break récréatif qui termine une semaine bien chargée. Depuis lundi, les 70 participants des Rencontres chorégraphiques départementales travaillent en effet leur deuxième session de répétitions en vue du spectacle qui sera proposé en juin. "On a la chance d'avoir de participants très motivés", s'enthousiasme Hervé Koubi. Des participants de 12 à 50 ans, qui viennent d'horizons variés, du classique au hip hop en passant par le jazz et le contemporain. Miracle de la danse, l'alchimie fonctionne, chacun se nourrissant de l'autre. Cette nouvelle session aura été fructueuse en cohésion et le chorégraphe ne cache pas son émotion en voyant une de ses créations, Bref séjour parmi les vivants, transmise aux stagiaires par un de ses danseurs de l'époque. "C'est magique pour moi. Je vois ce que j'ai créé il y a des années renaître à nouveau. J'en suis spectateur et non passeur, c'est troublant." La récréation terminée, les danseurs des Rencontres ont repris le chemin du studio pour achever le travail en cours. Ils se retrouveront à nouveau à Pâques pour une troisième session. On a hâte de voir le final en juin.

Sur ce sujet, vous pouvez également consulter notre article:

repetition


danse


pano 1


saut