Actualités

L'Alauzeta en pleine répétition…

  • Publié le 17/03/2014 à 13:25
  • Par Michel DUBREUIL
L'Alauzeta au collège RollinatL'Alauzeta, l'orchestre symphonique des jeunes du pays de Brive, avait ouvert samedi ses répétitions au public. Une façon conviviale de faire découvrir le travail d'un orchestre symphonique et de faire naître des vocations...

Un week end de répétitionDans le hall du collège Rollinat, déserté en ce samedi par les élèves, une bénévole guide les arrivants: "pour les répétitions vous prenez l'escalier sur votre droite"... Au premier étage de l'établissement, dans une grande salle lumineuse, les musiciens se préparent, s'installent, papotent, s'accordent...Famille, amis, visiteurs ont pris place sur des chaises, face à eux.

De 9 à 25 ansCette première répétition publique a été initiée par la présidente Francine Lapeyre. "Le but est de montrer le travail d'un orchestre symphonique de jeunes, d'attirer ainsi les jeunes musiciens et leurs familles, et pourquoi pas leur donner des idées et des envies".

L'Alauzeta compte 35 jeunes musiciens permanents, âgés de 9 à 25 ans. "Pour les étudiants qui ne sont plus sur Brive ce n'est pas toujours évident de pouvoir se libérer pour les répétitions. On fait appel à des renforts, mais si on pouvait avoir une dizaine de jeunes musiciens de plus, ça serait le luxe!", précise la présidente.

Thierry StallanoAu pupitre Thierry Stallano, qui dirige l'Alauzeta depuis 20 ans, surveille la mise en place et annonce le programme: Rossini, Star War, Saint-Saëns, et le Seigneur des anneaux, en ajoutant une dernière recommandation, "éteignez vos portables, les compositeurs ne sont pas joignables!"

Un humour que le chef d'orchestre manie avec maestria pour faire passer ses remarques: "vous n'allez pas me faire ça en concert?" s'étonne-t-il faussement inquiet. Commence le long travail de répétition qui permettra à l'Alauzeta d'être fin prêt le 9 juin, à 17h pour son concert annuel au théâtre. Aboutissement d'une année de travail, de nombreux week-end de répétition (un par mois), de discipline, d'engagement, mais aussi de passion et de plaisir.

Ne pas manquer de soufflle..."Outre ce concert à Brive nous donnons également un autre concert à Baziège dans la banlieue de Toulouse et un autre à Castelmaurou, toujours près de Toulouse, sur le thème des musiques de films" ajoute Francine Lapeyre. Chaque été un stage réunit les jeunes musiciens. Cette année ils seront à La Martière à l'île d'Oléron début juillet. Au programme déchiffrage mais aussi détente et loisirs. Et vote. Ce sont en effet les jeunes musiciens qui choisiront leur programme de l'année, à partir des propositions de Thierry Stallano.