Actualités

Les primaires à l'école du rugby

  • Publié le 14/04/2014 à 11:45
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Tournoi de rugby USEP

Ils étaient plus de 1.000, filles ou garçons, réunis au stadium dans le cadre de l'opération Rugby school en Limousin organisé par l'USEP en partenariat avec l'Académie et les comités de rugby. Une belle journée ensoleillée à la découverte du rugby et de ses valeurs, dans la lignée de la coupe du monde 2015.



Gaétan Germain pris d'assaut par les enfantsVendredi dernier était jour de rugby pour les élèves de primaire. Les trois pelouses du stadium, terrains d'honneur, d'entraînement et côté piste d'athlétisme, résonnaient bruyamment comme une cour d'école à l'heure de la récré. Et c'en était presque une pour les 1.096 gamins venus de toute la Corrèze. Comme si l'exploit ne suffisait pas, les classes étaient brassées entre elles pour jouer la totale mixité. "C'est Gaétan", lance subitement un gamin tout ému. Le prénom du meilleur marqueur cabiste, rejoint par d'autres joueurs du Top 14, est aussitôt scandé par une ribambelle d'enfants en quête de dédicaces. La magie a opéré.

Tournoi de rugby USEPRéparties en autant de terrains dessinés à leur mesure sur la pelouse, les équipes vont s'affronter toute la journée, filles et garçons dans des dossards souvent trop grands pour eux. "On adore ça, on peut se défouler au rugby", assure Ema en CM2. Son équipe vient de disputer le premier d'une longue série de matchs sur la pelouse du terrain d'honneur. "C'est moins facile que d'habitude parce qu'on ne connait pas la force de ceux d'en face", concède-t-elle.

Les remplaçants hurlent de plus belle pour soutenir leurs équipes. Chacun des participants y va plus ou moins de bon cœur selon son tempérament, les uns se jettent allègrement dans le placage, les autres courent timidement après le ballon . "C'est pas un sport de fille", s'accordent Mathilde et Noémie. "On fait que se faire mal et on revient souvent avec des bleus, c'est pas joli." Mais l'une comme l'autre fera corps avec son équipe.

Tournoi de rugby USEP"Solidarité, esprit d'équipe, engagement physique, courage, abnégation…", autant de valeurs du rugby qui seront répétées par les organisateurs de l'événement. Car pendant que les jeunes se défoulent sur la pelouse, les officiels signent la convention dans les salons qui dominent la rencontre. Sont rassemblés les représentants de l'USEP (Union sportive de l'éducation du premier degré), des comités départementaux et territorial de rugby, de l'Education nationale, de la Ville. De Pierre Besson, ancien joueur et entraineur, au recteur ancien judoka Luc Johann, en passant par l'ancien international Pierre Villepreux ou l'adjoint aux sports Jean Santos, chacun de rappeler l'importance des valeurs du sport dans la construction d'un individu. Le fameux "école de rugby, école de la vie".

Le projet dispose d'un budget de 100.000 euros pour les deux années à venir afin de donner un nouvel élan à la pratique du rugby à l'école que ce soit par ce type de rassemblements comme en permettant à des jeunes d'assister à des matchs d'envergure. Un projet à l'ampleur d'une région qui pourrait faire des émules. Les signataires regardent déjà du côté des collèges.

Tournoi de rugby USEP

Tournoi de rugby USEP

Tournoi de rugby USEP 7

Les partenaires de l'opération

La signature de convention tripartite