Actualités

Sortir de l'oubli les frères Malraux

  • Publié le 02/05/2014 à 09:02
  • Par Patrick MENEYROL
 malraux

L'ensemble scolaire Edmond Michelet organise les 5, 6 et 7 mai les journées Malraux. Si André est connu de tous, peu de gens se souviennent qu'il avait 2 demi-frères, Claude et Roland, qui eux aussi ont laissé leur empreinte dans l'histoire, pour faits de résistance, et notamment en Corrèze.

1362234142_1944Grand intellectuel, homme d'Etat, personnalité de premier plan du monde des arts et des lettres, résistant, compagnon de la libération, André Malraux est l'une des grandes figures de la France du 20e siècle. Il reste notamment le ministre de la culture flamboyant du Général de Gaulle après-guerre et un orateur hors-pair. On se souvient de son discours entré dans l'histoire au moment du transfert des cendres de Jean Moulin au Panthéon.

Un grand homme, et une grande famille. Car ce que la mémoire collective a souvent oublié, c'est qu'André avait 2 demi-frères qui, eux aussi, ont joué un rôle important dans la résistance durant la 2e guerre mondiale. Le premier, rolandRoland, fut un temps le secrétaire d'André Gide. Il fut arrêté par les allemands à Brive le 23 mars 1944 avec 3 autres résistants. Déporté au camp de concentration de Neuengamme en Allemagne, il fut tué lors du bombardement de Lübeck par la Royal Air Force, le 3 mai 1945. Cinq jours seulement avant la capitulation des Nazis. Il avait 33 ans.

gross rosenL'autre demi-frère, Claude, fut lui un agent du Special Operations Executive, un service secret britannique créé par Winston Churchill, et destiné à tisser des liens avec les différents mouvements de résistance qui œuvraient en Europe et notamment en France. C'est à ce titre qu'il se retrouvera en août 1943 à la tête d'un groupe de 80 résistants à Rouen. Il est arrêté le 25 février de l'année suivante sur dénonciation. Torturé, sans jamais parler, il sera exécuté à l'automne 1944, à l'âge de 23 ans, au camp de Gross-Rosen où il avait été déporté.

André, Claude, Roland, une fratrie (ou demie fratrie) qui a marqué l'histoire de façon différente, mais remarquable. C'est autour de ces 3 hommes que des élèves de l'ensemble scolaire Michelet ont travaillé. Un travail qui sera précisé et présenté durant 3 jours à compter de ce lundi parallèlement à la présentation d'une expo sur André Malraux à Bossuet jusqu'au 16 mai.

MALRAUX-1944Les secondes et les premières approfondiront ce qu'ils ont fait autour d'André, l'écrivain, avec François de Saint Chéron, maître de conférence à la Sorbonne. Jean-Pierre Zarader, philosophe, abordera la vision de l'art de Malraux avec les élèves de terminale. Enfin, les parcours résistants en Corrèze d'André et Roland Malraux seront évoqués et une réflexion sur le thème "histoire et mémoire" sera menée avec la présence de René-Jean Bouyer, réalisateur du Mystère Malraux et de Ils ont filmé la guerre en couleurs.