Actualités

Brive fête la nature

  • Publié le 20/05/2014 à 08:38
  • Par Patrick MENEYROL
fete nature

La Ville s'associe au conservatoire des espaces verts du limousin et à l'association Jardins sauvages pour ce rendez-vous annuel destiné à la découverte de la nature. Cette année, ce sont plus précisément les plantes sauvages qui sont à l'honneur, et le désert de Chèvrecujols.

Chrysosplenium alternifoliumNotre territoire est très riche en matière de flore puisqu’il regroupe pas moins de 1 200 espèces végétales différentes. Reprenant la thématique de cette édition 2014, le choix a été fait de faire découvrir, ou redécouvrir, un endroit pour le moins exceptionnel et méconnu : le désert de Chèvrecujols. Un désert qui se situe sur les hauteurs de Brive, au-delà des grottes de Saint-Antoine, et qui présente la particularité d’abriter des plantes qui sont très rares sous nos latitudes.

Cette zone, qui culmine à presque 300 mètres d’altitude, composée de roches à nue, s’étend au-dessus d’un vallon assez étroit, dans lequel s’ouvre l’une des plus grandes grottes du secteur en bordure d’un petit ruisseau. Des caractéristiques qui permettent de voir s’y développer une végétation très spécifique puisque l’on retrouve plutôt cette dernière, en général, dans le bassin méditerranéen. fete nature La crête de Chèvrecujols que parcourt un sentier, possède en effet une végétation que l’on nomme calcicole, car elle s’implante sur des terres riches en carbonate de calcium c’est à dire en calcaire. Un phénomène que l’on trouve sur le Causse Corrézien au sud de la vallée de la Couze.

Le flanc est de cette butte, depuis quelques années, devient une sorte de friche et une végétation de petits arbustes s’est développée permettant l’installation de nombreuses espèces animales. Quelques mètres plus loin, d’autres découvertes, des marnes plus ou moins humides. On y rencontre des plantes exceptionnelles, pour certaines uniques en Limousin. anogrammaleptoCertaines sortes de fougères comme par exemple l’osmonde royale, mais aussi l’oxalis des bois ou encore l’anogramme à feuilles minces ou le cresson doré.

À Chèvrecujols, ce n’est plus la ville, mais ce n’est pas encore la campagne. C’est un milieu hors du commun et une découverte s’impose.
Le rendez-vous est donc pris pour cette fête de la nature qui se déroulera le dimanche 25 mai prochain. Le point de rencontre se fera au parking de Champ, dans la vallée de Planchetorte, à partir de 10 heures du matin.