Actualités

Portes closes à la Caf de la Corrèze les jeudis

  • Publié le 12/02/2009 à 15:27
  • Par Jean René LAVERGNE
La CAF fermée le jeudiC'est du jamais vu. La Caisse d'allocations familiales de la Corrèze à Brive contrainte et forcée de fermer les portes au public tous les jeudis à partir du 12 février et jusqu'au 12 mars. Une mesure exceptionnelle pour faire face à une situation qui l'est tout autant.Pour calmer le public qui ne comprend pas cette fermeture, le directeur de la Caf de la Corrèze, Dominique Troudet s'est fendu d'une conférence de presse ce matin. "Ces dysfonctionnements sont dus à un surcroît de personnes en quête de renseignements aux guichets mais aussi par téléphone. L'augmentation est de 40% en décembre", a expliqué le directeur.

Une cause parmi tant d'autres de ce flux de personnes dans l'attente de renseignements: la période de transferts des dossiers des allocataires est centralisée sur janvier, alors que précédemment elle était en juillet.

Boîte aux lettres de la CAFLes agents n'accueillent plus aux guichets les jeudis durant un mois, mais il sont occupés à d'autres taches: expédier les affaires courantes qui s'empilent dans les disques durs des ordinateurs, notamment toutes les prestations soumises à condition de ressources. Du travail qui n'a pu être fait dans les délais, les employés étant occupés à répondre aux interrogations toujours plus nombreuses des allocataires.

A Brive, la situation est d'autant plus tendue que quatre techniciens sont récemment partis et quatre agents sont actuellement en formation. La charge de travail devrait s'accentuer encore avec le RSA (Revenu de solidarité active) qui va être mis en place prochainement et ce seront de nouveaux dossiers à gérer. Trois emplois en CDI seront créés dans l'année, mais rien ne dit que ce sera suffisant car la crise et ses effets dévastateurs va générer forcément des nouvelles précarités.