Actualités

Les élèves libèrent les coccinelles à la Roseraie

  • Publié le 04/07/2014 à 10:15
  • Par Marie Christine MALSOUTE

lâcher de coccinelles


L'école est finie, enfin presque, c'est ce soir que la cloche sonnera la sortie estivale. Alors avant de partir en vacances, les CM2 de Jules-Ferry ont relâché à la roseraie du square Marcel-Cerdan les coccinelles dont ils prenaient soin en classe dans le cadre du CRTS. "On les libère. Ça fait un peu peine de les quitter, mais elles vont avoir leur vraie vie de coccinelles et manger les pucerons."



terarium"On s'en est occupé depuis avril", explique une bande de copines. "On allait ramasser des branches avec des pucerons pour leur donner à manger. On a fait la vaisselle des boîtes. On a récolté les pontes pour les envoyer dans les autres écoles en France. On a écrit des cartes et dessiné des coccinelles", détaillent Emma, Lola, Joane et Maeva. "Ça fait un peu peine de les quitter. J'aimerais bien revenir les voir, mais on sait qu'elle vont être bien ici." Coccinelle n'aurait pu rêver meilleur décor que le square Cerdan avec sa roseraie tout en fleurs. Car qui dit rosiers dit pucerons, le festin des coccinelles. Mieux que tous les insecticides !

cuillere coccinnelle"Mettez les sur les branches les plus hautes, les plus tendres, là où se mettent les pucerons", conseille Bernardino Leal-Esteves, l'instituteur responsable du CRTS qui mène différents projets technologiques et scientifiques au sein de l'école Jules-Ferry. Armés de pinceaux et de cuillères, les enfants accomplissent les gestes auxquels ils se sont habitués et manipulent précautionneusement les petites bêtes à Bon Dieu. "Le but, c'est de leur laisser vivre leur vie de coccinelle, sans nous", console-t-il les plus inquiets de s'en séparer.

Comme chaque année, le projet a commencé en avril. "Nous sommes allés récupérer des coccinelles dans la nature pour en faire un élevage dans le cadre d'un projet de développement durable", explique l'instituteur. Les classes de plusieurs écoles sont ensuite venues au CRTS travailler sur ce projet, mais ce sont les enfants des deux CM2 qui assuraient tout le suivi sur le temps de midi. "Ce sont eux qui se sont occupés de l'élevage, qui ont nettoyé les terrariums, récolté les pontes à envoyer aux particuliers ou de faire les kits avec des mâles et des femelles pour d'autres écoles à travers la France. Regardez comment ils en prennent soin, ils respectent leur vie." Un atelier qui lui n'est pas prêt de s'envoler et reprendra l'an prochain.

la classe

dans la cuillere

coccinelle 3

 

 

 

coccinelle gros plan