Actualités

Jean-Louis Estagerie va devenir médiateur municipal

  • Publié le 08/07/2014 à 06:27
  • Par Olivier SOULIÉ
Jean-Louis Estagerie

Un nouveau médiateur municipal, Jean-Louis Estagerie, ancien conseiller municipal, va prendre ses fonctions à partir du 1er septembre. Le médiateur municipal est nommé pour deux ans. On vous explique son rôle.

La fonction de médiateur municipal a vu le jour en 2008 à Brive. Après Alain Pairis et Jean-François Daporta, Jean-Louis Estagerie, ancien élu municipal, va tenir ce rôle à partir du 1er septembre. Il a été nommé lors du conseil municipal de vendredi dernier.

Le médiateur municipal n'est ni juge, ni arbitre, et se doit d'être indépendant. Initialement créée pour intervenir lors de conflits entre la Ville et ses administrés, la fonction consiste finalement le plus souvent à tenter de résoudre des différends de voisinage (végétaux aux branches qui dépassent, nuisances sonores, haies non entretenues, etc.) en privilégiant le dialogue entre les protagonistes.

Lorsque le médiateur, sans le moindre pouvoir décisionnel, n'arrive pas à résoudre le problème posé, il peut orienter les personnes vers d'autres services, comme la police nationale, la police municipale, l'ordre des avocats ou encore le tissu associatif.

« Jean-François Daporta, qui a réalisé un travail remarquable, n'a pas souhaité poursuivre sa mission pour des raisons personnelles », a expliqué le maire de Brive Frédéric Soulier à l'assemblée municipale. « Jean-Louis Estagerie est nommé médiateur municipal. Il a du temps à accorder à cette mission qu'il remplira, comme il l'a souhaité, de façon bénévole ».

Jean-François Daporta bénéficiait d'indemnités mensuelles versées sur 11 mois et qui correspondent à celles versées au médiateur de la République, en l’occurrence 265 euros au titre d'une indemnité de mission et 85 euros pour les frais de déplacement intra-muros, les déplacements hors Brive étant remboursés sur les mêmes bases que celles en vigueur pour les fonctionnaires territoriaux.

Jean-Louis Estagerie a choisi de ne pas accepter les deux indemnités précitées et se fera uniquement rembourser les frais de déplacement hors Brive sur les bases en vigueur pour les fonctionnaires territoriaux.

Depuis 2008, le médiateur municipal est sollicité en moyenne 110 fois par an et 88% des affaires arrivent à leur terme en fin d'exercice, les 12% restants étant soit classés sans suite, soit repris lors de l'exercice suivant.

« Je suis très heureux de voir que vous conservez ce poste de médiateur municipal indépendant, et nous ne doutons pas que monsieur Estagerie exercera ses fonctions dans une indépendance absolue », a souligné le leader de l'opposition Philippe Nauche. Sur ce point, Frédéric Soulier l'a pleinement rassuré : « Vous pouvez et nous pouvons lui faire confiance ».

Le médiateur municipal peut être contacté au 05.55.18.16.06, par mail à mediateur@brive.fr ou par courrier à Hôtel de ville - B.P. 433 - 19312 Brive-la-Gaillarde Cedex.

Retrouvez l’intégralité du conseil municipal de vendredi dernier en vidéo en cliquant ici.