Actualités

Adèle Brunet sélectionnée pour les Europe d'eau libre

  • Publié le 09/07/2014 à 14:25
  • Par Marie Christine MALSOUTE



Suite aux championnats de France d’eau libre à Sète, Adèle Brunet a décroché sa sélection en équipe de France pour les championnats d’Europe qui auront lieu les 13 et 14 septembre à Castellabate en Italie.



Vassiviere01"L’eau est froide, il n’y a pas le repère de la ligne bleue de fond, il y a les vagues, les autres concurrentes qui se cognent… mais j'aime la longue distance et la nage en eau libre», nous confiait-elle en décembre dernier. La licenciée du CNB qui a rejoint l'an dernier sa soeur ainée Victorine au pôle espoir de Limoges, s'est donc ouvert l'Europe dans sa catégorie d'âge (1999-2000) lors des championnats de France en juin dernier à Sète.

Ce week-end, elle s'est alignée à la Coupe de France à Vassivière. "Pour moi, c'était l’occasion de faire une compétition de préparation sur 5km, dans une eau à 20°." Elle aurait eu tort de s'en priver puisqu'elle y a réalisé une belle performance, malgré une charge de travail assez importante à l'approche des championnats de France minimes de Mulhouse qui auront lieu du 19 au 23 juillet.

"J’ai  pris l’initiative d’un départ assez rapide afin de me défaire des principales concurrentes", explique la Briviste. "J’ai ensuite géré ma course facilement jusqu’au dernier kilomètre où sont apparues des brulures au niveau haut des côtes. J’ai pu tout de même finir en première position, mais il faudra que je fasse quelques soins cette semaine de retour à Limoges." Au final donc, une première place au scratch avec une confortable avance de 200m ! Sa sœur Victorine, plus encline au sprint, participait elle aussi à cette épreuve "mais avec pour seul objectif de nager tranquillement comme à l’entrainement, dixit l’entraineur Eric Variengien", s'amuse Adèle. "Elle finit tout de même à la troisième place, en faisant sa maligne en terminant les 10 derniers mètres en papillon", taquine-t-elle.

Pour Adèle, les vacances ne seront certainement pas oisives avec cette échéance européenne en septembre. "Je n'aurai pas d'entrainement aussi intensif que pendant l'année, mais j'ai prévu de faire trois compétitions en eau libre. Saint-Pardoux fin août, c'est sûr… pour les autres, je ne sais pas encore." Du haut de ses 15 ans, Adèle reste sereine : "A Castellabate, ce sera en mer, également sur 5km. C'est vrai qu'il y a plus de difficultés, le courant, les vagues... j'espère surtout qu'il n'y aura pas de méduses comme à Sète !"

Sur ce sujet, vous pouvez également consulter notre précédent article: