Actualités

Que d'eau! Que d'eau!

  • Publié le 06/08/2014 à 13:45
  • Par Patrick MENEYROL
Station d epuration

Initié par la Chambre de commerce et d'industrie, le tourisme économique, ou industriel, est un moyen insolite de faire découvrir des lieux qui, d'habitude, s'ouvrent difficilement à la visite. C'était le cas ce matin de la station d'épuration de Gourgue Nègre, qui dépend de l'Agglo, et qui est ouverte depuis 2007.

Station d epurationIls sont une dizaine à attendre devant l'entrée du bâtiment. Accueillis par Stéphanie Adrian, qui travaille pour l'Agglo, ce sont ce que l'on appelle aujourd'hui des touristes industriels. En fait, plus des visiteurs, car tous viennent de Brive ou des environs immédiats. La plupart, néanmoins, reconnait que la visite d'entreprises ou de sites industriels est quelque chose qu'ils font avec plaisir quand l'occasion se présente.

Retraités pour un grand nombre, ils sont avant tout motivés par la curiosité. Station d epurationC'est le cas de Jacques Feix de Brive. Lui qui a travaillé toute sa vie dans l'industrie reconnait qu'il est toujours intéressé par la façon dont tourne une usine, ou dans le cas présent, une station d'épuration. "C'est important de savoir comment ça fonctionne" dit-il, et de "comprendre l'intérêt de la chose, notamment en terme environnemental". Près de lui, Patrice Reynal, qui vient de Voutezac avec son épouse, confirme. "L'eau, c'est essentiel. Station d epurationJ'ai une fibre écolo et je voulais comprendre le besoin de ce genre d'installation et surtout la manière dont l'eau est traitée, par quels procédés et avec quels résultats". Curiosité donc, mais aussi utilité pédagogique, comme pour Thierry Pons, d'Ussac, qui lui est venu avec son fils pour lui faire découvrir le fonctionnement d'une station d'épuration, lui, qui se dirige vers les métiers de l'environnement.

Station d epurationCes préoccupations environnementales étaient largement partagées. Lors de la présentation-diaporama qui a débuté la visite, plusieurs questions portaient là-dessus, et notamment sur le fait de savoir si le traitement de l'eau se faisait par des process biologiques ou chimiques. Une autre préoccupation importante étant de savoir si le site et les installations étaient sécurisés. Des points sur lesquels, pendant plus de 2 heures, Stéphanie Adrian a rassuré tout le monde tout en faisant visiter les bâtiments techniques, les bassins, la salle de supervision ou encore le laboratoire d'analyses.

Cette visite "touristique" a, en tout cas semble-t-il, été très intéressante pour la dizaine de participants. L'initiative de la CCI est jugée positive. La station d'épuration n'est, bien sur, pas le seul site à ouvrir ainsi ses portes.

Station d epurationParmi les entreprises participantes, on trouve également Mayzaud SA qui fabrique et distribue du matériel médical, la pépinière d'entreprises Startech, Axioma qui propose des moyens naturels pour l'entretien des espaces verts ou à destination du monde agricole mais aussi les cafés Bogota ou encore le liquoriste Denoix.

Renseignements sur le site www.visites-entreprises-limousin.com