Actualités

C'est déjà la rentrée pour les basketteuses

  • Publié le 11/08/2014 à 15:43
  • Par Marie Christine MALSOUTE

Les basketteuses au centre medicosportif 1pano


Quatre recrues, quatre anciennes et une jeune du club en réserve. Voilà le profil de la nouvelle équipe NF1 du CABC basket qui a rendez-vous le 20 septembre prochain à domicile pour son premier match de championnat. Aujourd'hui sonnait la fin des vacances pour les 8 joueuses: passage par le centre médico sportif cet après-midi, tests physiques ce soir et à partir de demain retour sur le parquet. Avec en fin de semaine un stage de cohésion à Bugeat.



Les basketteuses au centre medicosportif6Pour Charlotte Preiss et Philomène Nké, deux des quatre recrues, les présentations se sont faites dans la salle d'attente du CMS. "On a fait que rigoler", s'amuse Charlotte, 27 ans, 1m95 sous la toise. Le contact est déjà de bonne augure. "J'ai joué une fois à Brive, il y a longtemps", se rappelle le pivot qui connait seulement de nom certaines de ses nouvelles coéquipières. "La grande découverte, c'est ce soir", explique la Bayonnaise qui évolue depuis trois saisons en Ligue 1, deux à Tarbes puis au Hainaut. Une dernière saison qui ne lui aura pas donné entière satisfaction. "Je préfère redescendre de niveau pour retrouver du plaisir… Je pense que ça va être très bien", assure-t-elle.

Les basketteuses au centre medicosportif2Recrues ou anciennes, les 8 joueuses de l'équipe première ont défilé cet après-midi à la visite médicale. Histoire de voir que tout allait bien. Ce soir, tout le monde se retrouve sur le terrain pour les tests physiques. Avec également un nouveau venu: un coach adjoint, Romain Garde tout droit débarqué de Saint-Etienne avec son diplôme de préparateur physique. "Ça va donner aussi un souffle nouveau", déclare l'entraîneur Marc Brandy.Pas mécontent de sa nouvelle équipe.
Une équipe pour moitié renouvelée. Quatre recrues: en plus de Charlotte Preiss, Philomène Nké qui évoluait en N1, la Hongroise Andréa Vincze qui arrive de son championnat national où elle a joué l'Eurocoupe et la shooteuse Bulgare Katya Kordova qui évoluait en Ligue 1 en Espagne. Quatre anciennes: Marie Quillet, Maryne Reolid, Léonore Duchez et Anaïs Dayre. Auxquelles s'ajoute une jeune du club, Pauline Moronval qui jouait en réserve l'an dernier.

Les basketteuses au centre medicosportif5

"On a voulu encore augmenter la densité physique, mettre des centimètres en plus, ce qui nous avait un peu manqué l'an dernier", explique Marc Brandy. Les nouvelles flirtent avec les 1m80 ou 1m90 voire 95! "On a la chance de prendre des centimètres avec de très bonnes joueuses", insiste-t-il. Le coach a voulu "une équipe la plus complémentaire possible, avec des filles qui peuvent jouer sur plusieurs postes".

Pour le reste, l'objectif est clair et chaque joueuse l'a déjà bien intégré: "Les play off. On va tout faire pour", assure Charlotte Preiss. Pour accéder cette année aux play off, les Brivistes devront terminer dans les deux premières de leur poule et plus 3 comme l'an dernier. D'ici la reprise du championnat, le 20 septembre à domicile face à Rezé, les Brivistes vont pouvoir roder leur jeu. L'entraînement commence dès demain pour finir en week-end à Bugeat. Ensuite vont s'enclencher dès le week-end suivant 8 matchs amicaux dont trois programmés à domicile: le 27 août, elles reçoivent Feytiat qui évolue d'ailleurs dans la même poule qu'elles, le 3 septembre Limoges et le 13 La Couronne. Et elles n'attendent que le soutien de leur public.