Actualités

Les GI's débarquent à Brive

  • Publié le 14/08/2014 à 08:54
  • Par Patrick MENEYROL
@jeep club terrason

Les commémorations de la libération de la ville à la fin de la seconde guerre mondiale vont mettre de l'ambiance au Musée Michelet. Soldats américains, Anglais, véhicules militaires et expo vont faire revivre le jour J et la campagne qui a suivi. C'est le Jeep Club Terrasonnais qui investit les lieux à partir de ce soir et jusqu'à samedi soir.

@jeep club terrasonNe vous inquiétez pas si ce soir, sur les coups de 19 heures, vous voyez des véhicules militaires américains arriver à l'ancienne caserne Brune puis circuler en ville. On appelle cela de la reconstitution historique. Dans le cadre du 70e anniversaire de la libération de Brive, le 15 août 1944, le Centre Edmond Michelet va faire revivre cette période qui a vu les troupes alliées débarquer en Normandie pour libérer la France puis l'Europe entière. Une reconstitution rendue vivante grâce au Jeep Club Terrasonnais, aidé en la circonstance de celui de Sarlat-Bergerac.

@jeep club terrasonDès ce soir, la rue Champanatier où se trouve le musée, sera fermée avec sacs de sable et mitrailleuse en position. C'est là que les véhicules prendront place. Des Jeeps bien sûr, mais aussi un half track chenillé, une moto conçue pour être parachutée, un Dodge 4x4, un GMC, un canon Bofor. Ces véhicules US, tous d'époque forment la première partie de cette exposition. L'autre est constituée par tout ce qui a fait le quotidien des troupes de débarquement, américaines ou britanniques. Des uniformes, de l'armement individuel, des grenades, des rations de combat, des trousses de toilette, tout cela présenté sous des tentes militaires, sur des mannequins ou directement sur les bénévoles de l'association qui seront une quinzaine tout au long de 2 jours.@jeep club terrason

De plus, une des tentes abritera des souvenirs des combattants côté français, les résistants. Là aussi, des effets personnels, des brassards FFI, donnés à l'association par d'anciens maquisards, un container de parachutage, de l'armement individuel comme la mythique mitraillette Sten, des explosifs, des tickets de rationnement. Comme pour les militaires, le but est de coller au plus près à la réalité avec des objets d'époque.

Par ailleurs, des baptêmes en jeep seront possibles moyennant 3 euros, histoire de faire un tour en ville à bord d'une légende de la seconde guerre mondiale.@jeep club terrason


Une belle expo, vivante et riche d'enseignement. Hommes, objets, véhicules et photos veulent apporter un éclairage sur ce que furent le débarquement allié, la campagne d'Europe, jusqu'à la découverte des camps de concentration. Pas de glorification de la guerre dans tout ça, mais la volonté du Jeep Club Terrassonais d'emmener les gens dans le passé et d'être des passeurs de mémoire.@jeep club terrason