Actualités

Les gros bras en exhibition sur la plage vers 17h

  • Publié le 02/08/2009 à 13:37
  • Par Olivier SOULIÉ

Le directeur de l'office de tourisme Stéphane Canarias s'est essayé au bras de fer contre Kader Mechekar de TV19 sous le regarde de David Vitry



C'est à voir absolument. Déjà présents sur la plage briviste mardi, les gros bras de l'association "Over the top Corrèze" sont de retour aujourd'hui vers 17h pour une démonstration de bras de fer sportif. "Nous, on fait pas du bras de fer de comptoir. On pratique un vrai sport". David Vitry met d'entrée les choses au clair. Le président de l'association ne veut pas passer pour une sorte de "musclor" doublé d'un pilier de bar, puisqu'il ne l'est pas. Le bras de fer est donc un sport, un vrai, avec deux fédérations au niveau mondial, des championnats nationaux et internationaux, des règles précises, etc. Sur 200 licenciés en France, environ une centaine participe régulièrement aux compétitions.

David Vitry est fan de l'acteur Sylvester Stallone. Rien à voir ? Au contraire ! Stallone est celui qui a permis à un sport très confidentiel (exception faite des Etats-Unis), le bras de fer sportif, de se développer dans le monde entier. Et donc jusqu'en Corrèze. Le film "Over the top", sorti en 1987, met en effet en scène Lincoln Hawk, interprété par Stallone, un chauffeur routier solitaire qui doit gagner le championnat du monde de bras de fer à Las Vegas pour revoir son fils.

"Lorqu'on part en compétition avec les huit licenciés de l'association (dont deux femmes), on se passe toujours "Over the top", ça nous motive. Surtout la fin!" explique David Vitry, l'un des tout meilleurs compétiteurs français en 65 et 70 kilos (comme en boxe, il y a des catégories de poids). "Ce film a été le déclencheur de ma passion. J'ai voulu essayer et, dès ma première prise de main, j'ai su que je continuerai à pratiquer".

La recette pour vaincre, selon le champion : "un tiers de force, deux tiers de technique". Pour preuve, David Vitry a régulièrement battu des gros bras, parfois presque deux fois plus lourd que lui, venus tenter l'expérience du bras de sportif. "Le mental compte aussi énormément".

Pour convaincre les novices intéressés de rejoindre son association et les entraînements hebdomadaires (à Perpezac-le-Noir le mercredi soir), David Vitry vante la solidarité entre les pratiquants : "on se connaît tous entre compétiteurs, on est vraiment amis. Même si le copain n'est plus un copain le temps d'un match, il le redevient juste après sans le moindre problème".

Ceux qui ont envie de tenter l'expérience peuvent se rendre à Brive plage tout à l'heure à 17h. Voir les gros bras combattre est un vrai spectacle. Ils se servent évidemment de leurs bras mais aussi de leurs jambes. Et les plus motivés sont d'ores et déjà conviés à participer aux entraînements de "Over the top Corrèze". Pour ça, il suffit de contacter au préalable David Vitry au 06.11.03.90.58.