Actualités

Stationnement payant : vers plus de gratuité !

  • Publié le 31/12/2014 à 08:54
  • Par Olivier SOULIÉ
intro13

Lors du dernier conseil municipal, les élus ont adopté la nouvelle tarification du stationnement de surface, des parkings souterrains et des parcs en enclos, applicable à partir du 1er mars prochain. La grande nouveauté : la possibilité de stationner deux heures gratuitement.

place-15-aoutUne loi récente oblige « tout exploitant de parc de stationnement affecté à un usage public » à appliquer « une tarification par pas de quinze minutes au plus » pour les stationnements d'une durée inférieure à douze heures et payés à la durée. La Ville de Brive a donc dû adapter ses tarifs.

Adoptée par les élus lors du dernier conseil municipal, cette nouvelle tarification entrera en vigueur le 1er mars 2015.

Si on constate globalement une augmentation pour du stationnement payé à la durée, la gratuité des parkings souterrains Guierle et Thiers pendant 30 minutes est conservée, ainsi que la gratuité entre 12h et 14h ainsi que les samedis en journée. Gratuité de 30 minutes également pour les parkings en enclos Place du 15 août 1944 et Emile Zola.

intro-parking

Mais la grande nouveauté concerne le stationnement dans les parkings en enclos Place du 14 juillet et Place Winston Churchill : la gratuité, actuellement pour une durée de 30 minutes, va être augmentée jusqu'à 2 heures !

Pour le maire Frédéric Soulier, « cette tarification, qui laisse aux consommateurs le temps de commercer, s'ajoute au stationnement gratuit de 30 minutes sur d'autres parkings et aux places de stationnement rouge gratuites pendant 20 minutes ».

Rappelant que la tarification adoptée par les élus est « proche de celle en vigueur dans des villes comme Montauban, Castres ou Périgueux », le maire indique avoir « souhaité mettre en place une prime au stationnement de surface ».

Les avantages du stationnement souterrain restent tout de même spectaculaires, un abonnement mensuel en journée par les parkings souterrains Guierle et Thiers n'excédant pas 17 euros, soit le prix d'une seule contravention pour pouvoir se garer tous les jours sans difficulté au plus près du centre-ville.