Actualités

Les livres du voyage

  • Publié le 14/01/2015 à 07:57
  • Par Jennifer BRESSAN
Bibliotheque du Campus1pano

Dans le cadre d'un projet tutoré, 4 étudiants du département de gestion des entreprises et des administrations (GEA) de l'IUT du Limousin ont lancé un bookcrossing depuis le campus universitaire de Brive.

Le bookcrossing, quésaco ? C'est une bibliothèque virtuelle pleine de livres bien réels qui se multiplient sans cesse grâce aux donateurs qui partagent et font circuler leurs livres à même la ville et aux lecteurs qui les trouvent et les relâchent à leur tour dans la nature. Un phénomène mondial qui s'inscrit dans la lignée des boîtes à lire et qui met à portée de mains un éventail infini et gratuit d'ouvrages.

Bookcrossing 2

Sur le banc situé dans le hall, à l'entrée du campus universitaire de Brive, ils ont déposé deux romans qui, ils l'espèrent, vont trouver preneurs parmi les jeunes du campus ou le grand public à qui la bibliothèque universitaire a ouvert grand ses portes depuis le début du mois.

Le Da Vinci Code de Dan Brown et Misericordia de Jack Wolf sont ainsi les deux premiers livres d'une longue série d'autres, souhaitent les chevilles ouvrières de ce projet: Sophie, Romane, Eléonore et Thanarat. En tout, ils en ont rassemblé plus d'une centaine grâce à la banque du livre de Brive et la générosité de lecteurs. "On en attend d'autres", escomptent-ils. Le flyer affiché sur les portes d'entrée de la bibliothèque universitaire rappelle en effet que les dons se poursuivent jusqu'au 31 mars.

Bookcrossing 3"Nous les avons sélectionnés. Nous voulions des auteurs connus, récents. Nous cherchions des livres intéressants pour tout le monde et surtout pour les jeunes", précisent-ils. Cet exercice de tri avait en effet son importance: leur souhait, la raison d'être du projet, étant que ces ouvrages soient choisis, lus et emportés.

Où vont-ils aller, que vont-ils devenir ? Ce sont des questions auxquelles les boîtes à lire ne répondent pas. C'est justement le plus du bookcrossing qui, non seulement permet d'emporter un livre trouvé, mais aussi de suivre son cheminement, de mains en mains, de villes en villes.

Bookcrossing 1pano

Comment ça marche ?  Après avoir trouvé un livre marqué du sceau du bookcrossing, il faut se connecter sur le site www.bookcrossing.com et entrer les références de l'ouvrage (tout est expliqué en détail sur le site et l'étiquette du livre). Une manipulation simple, rapide qu'il est nécessaire de faire également au moment où le livre est libéré à nouveau, principalement sur les bancs publics.

Bookcrossing 4

Epaulés par leur tuteur à l'origine du projet, Myriam Martinez, responsable de la bibliothèque universitaire, les jeunes ont mené à bien chaque étape de ce projet: récolte des livres, enregistrement, étiquetage et maintenant communication et suivi. Réalisé dans le cadre d'un projet tutoré, ce bookcrossing fera l'objet d'une évaluation; mais, au-delà de la note, les jeunes ont conscience d'avoir pris part à une entreprise bénéfique, vertueuse: "C'est un plus culturel qui peut inciter des personnes à s'intéresser à la culture, à lire davantage et c'est gratuit", plaident-ils. Ils espèrent maintenant que la magie va opérer sur le campus et s'étendre même au-delà.

Plus d'infos auprès de la bibliothèque universitaire au 05.55.86.48.02 et sur le site du bookcrossing.