Actualités

Le cinéma Rex joue la journée de la femme

  • Publié le 04/03/2015 à 10:02
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Films REX

A journée spéciale, séances spéciales. Ce dimanche 8 mars, pour la journée internationale de la femme, le cinéma Rex propose deux projections à prix réduits pour ces dames et demoiselles : à 18h30, le ballet Roméo et Juliette enregistré au Blochoï et à 18h30 le film Arrêtez-moi, en partenariat avec Sothys qui offre en caisse un petit cadeau beauté.



 

romeo et juliette afficheMesdames, Mesdemoiselles, le cinéma Rex ne vous offre pas de rose, mais vous adresse un clin d’œil de soutien et de connivence, en vous proposant ce dimanche un tarif préférentiel sur deux séances. Pour Roméo et Juliette, le grand classique romantique de William Shakespeare programmé dans le cadre des retransmissions du Bolchoï, vous pourrez bénéficier directement à la caisse du tarif abonné : 17 euros au lieu de 23. Le ballet d'une durée de 2 heures 15, a été enregistré le 12 mai dernier au Bolchoï. Cette histoire d'amour mythique est l'un des ballets les plus populaires au monde. S’il séduit par ses mélodies, sa grande variété rythmique, son thème universel et sa célèbre et sinistre Danse des chevaliers, c’est cependant la version du chorégraphe Grigorovich (proposée ce dimanche) qui reste la plus connue et la plus appréciée. La légende des amants de Vérone est ici servie par une troupe d’excellence avec en vedette Anna Nikulina et Alexander Volchkov.

arretez moi afficheAutre registre, à 18h30, mais également réduction pour la séance spéciale du film Arrêtez-moi, au tarif de 5,50 euros, avec de surcroit un cadeau beauté du groupe de cosmétologie Sothys pour toutes les féminines. Le tarif pour les messieurs est de 6,50 euros. Ce thriller de Jean-Paul Lilienfeld (2013) avec Sophie Marceau et Miou-Miou, des actrices sans fard qui vous entraînent de façon originale dans le drame des violences conjugales (voir la bande annonce plus bas). Un soir, une femme (Sophie Marceau) se rend dans un commissariat pour confesser le meurtre de son mari violent, commis il y a plusieurs années. Seulement plus la policière de permanence (Miou-Miou) interroge cette femme, plus elle connait sa vie, moins elle a envie de l’arrêter. Pourquoi cette femme que personne ne soupçonnait veut-elle absolument être reconnue coupable? Pourquoi cette policière ne veut-elle absolument pas l’arrêter? L’une des deux gagnera. Mais que veut dire gagner dans ce genre de circonstances? Le film dure 1 heure 39. A l’issue de la projection vous pourrez aussi participer au débat portant sur le lissage des inégalités hommes-femmes.

Infos au cinéma Rex, 3 bd Koenig à Brive, au 05.55.23.29.01 et sur cinemarex.org.

[iframe https://www.youtube.com/embed/qPEamGVzBR0?rel=0560 315]