Actualités

INISUP ouvrira le 11 avril

  • Publié le 13/03/2015 à 09:31
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Le président de la CCI Jean-Louis Nesti et Sylvie Bousquet, directrice du centre de formation et de gestion de compétences

A un mois, quasi jour pour jour, de l'ouverture d'INISUPnouveau centre de formation et de gestion de compétences de la CCI, le président Jean-Louis Nesti et la directrice Sylvie Bousquet ont fait visiter à la presse le chantier qui s'achève au pied de la tour consulaire. Un outil moderne sur l'avenue Edouard Herriot et un équipement structurant pour ce quartier Saint-Joseph. Le centre ouvrira d'ailleurs dès la rentrée 2015 trois nouvelles formations en alternance ainsi qu'un incubateur junior.... Et ce n'est qu'un début.



 

Campus CCI2Les corps de métiers s'activent à tous les étages sur les finitions. On passe encore quelques câbles dans les 25 salles de cours vierges de tout mobilier et le béton n'a pas encore pris devant l'amphi de 154 places. Les murs sont d'un blanc immaculé, certains rehaussés aux couleurs rouge et orangée du logo. Le puits de lumière attend ses plantations, les coursives leur bardage de protection, tout comme la passerelle qui reliera le nouveau centre à la CCI.

La visite passe de salle en bureau, s'extasiant sur l'aspect lumineux des lieux aux dernières normes BBC (Bâtiment à basse consommation), la largeur des couloirs, les salles équipées de deux portes... "Tout le centre est accessible aux personnes à mobilité réduite", précise la directrice impatiente d'investir le site après 1 an et demi de travaux.

La directrice du centre de formation et le président Nesti"Avec 2200 m2 répartis sur deux niveaux, on multiplie quasiment par deux notre surface disponible." Au rez-de-chaussée, l'accueil baptisé "Place des entrepreneurs" desservira le niveau de l'Ecole de gestion et de commerce, la cafétéria, les bureaux administratifs, les formations par alternance... Les autres axes d'INISUP au service des entreprises (compétences et carrières, orientation et apprentissage) se répartiront l'étage autour du puits de lumière.

Bref, "c'est le jour et la nuit". Sylvie Bousquet ne peut mieux résumer l'écart qui sépare les locaux existants de ce futur écrin. Le centre de formation quelque peu "enterré" au rez-de-chaussée de la tour consulaire, avait été contraint au fil de ses 40 ans de développement de s'éparpiller à travers l'immeuble au gré des disponibilités de salles. Le projet du Point immobilier sur le site de l'ancienne école Saint-Joseph est donc tombé à pic et la CCI a aussitôt saisi l'opportunité d'y insérer son nouveau centre (le projet global comporte des résidences pour personnes âgées, des logements sociaux et un commerce de proximité).

Campus CCI8Son coût s'élève à 5,4 millions d'euros, financés à 60% par des fonds publics (Caisse des dépôts, Etat, Région, Agglo et Conseil général) et à 40% par un emprunt contracté par la chambre consulaire. "Aujourd'hui, on ne pourrait plus le faire", grince le président Nesti qui ne décolère pas du "hold-up mené par Bercy" sur les fonds propres des chambres. Cette mise à la diète "handicape" d'autant la restructuration qu'il envisageait pour transformer les locaux bientôt libérés pour "optimiser l'espace congrès" avec notamment des salles show room et une restauration. L'inquiétude plane, mais le sourire revient vite à l'évocation de l'imminent déménagement.

Campus CCI3"L'objectif est de pouvoir y mener les premiers recrutements pour la rentrée 2015", escompte Sylvie Bousquet. Ceux-ci démarreront le samedi 11 avril. Le transfert est donc prévu dans la semaine précédente. Le décompte est bien enclenché pour tous ceux qui suivent les formations dispensées par la CCI de la Corrèze. Pas moins de 1350 apprenants suivent les diverses formations, dont 250 sur les écoles proprement dites. "Nous sommes déjà en ordre de bataille pour doubler le nombre des étudiants, à 500, d'ici 4 ans", annonce la directrice.

Campus CCI7Evidemment, la CCI va aussi poursuivre le développement de son INISUP en proposant d'autres formations adaptées aux besoins des entreprises, "c'est essentiel pour l'économie" insiste le président Nesti. Et ce dès la rentrée 2015 qui voit s'ouvrir trois nouvelles formations en alternance : gestionnaire d'unité commerciale spécialisé e-tourisme (sur 2 ans pour un diplôme bac + 2), responsable de ressources humaines spécialisé PME/PMI (1 ou 2 ans pour un diplôme bac + 4) et celle de conseiller gestionnaire de patrimoine montée spécialement pour le groupe Alliance qui délègue ainsi à Brive la charge de former ses futurs salariés pour tout le grand Sud-Ouest. Des enseignements regroupant de 10 à 15 personnes. Dans un autre registre, l'incubateur junior qui sera mis en place dès la prochaine rentrée, s'adressera aux jeunes tentés par la création d'entreprise, afin de leur donner les clés et les accompagner dans cette démarche.

Autour du campus, des projets de logements en construction Déjà 2 autres gros projets se dessinent pour 2016: deux cursus à bac + 5, l'une en QSE, Qualité sécurité environnement et l'autre en web marketing (en travaillant là encore avec l'ESCI, l'Ecole supérieure de commerce international de Marne-la-Vallée). Ces deux "masteres" comme les qualifie Sylvie Bousquet en empruntant la déclinaison réservée au domaine universitaire, visent à "renforcer le pole bac + 5 en Corrèze et à garder les étudiants qui partent poursuivre ailleurs leur spécialisation".

L'INISUP brassera ainsi ses publics, étudiants ou salariés, dans une transversalité de formations axées sur les besoins des apprenants comme du terrain. Le projet se veut structurant pour le quartier. Il intègre également sur deux niveaux supérieurs au dessus du centre 26 logements étudiants. Un autre résidence privée de 32 logements étudiants va également être construite sur l'avenue Alfred de Musset (vers chez Allard).

Dans un mois, le campus pourra donc investir ses nouveaux locaux. A noter qu'en ce qui concerne le reste du projet immobilier, la partie logement social et commerce devrait être livrée un mois plus tard, la résidence senior fin 2015 et la résidence grand standing Le Clos Mansart fin 2016.

Plus d'infos au 05.55.18.80.04 et sur correze.cci.fr/inisup.

Sur ce sujet, vous pouvez consulter nos précédents articles: