Actualités

Un gala de boxe percutant

  • Publié le 30/03/2015 à 16:08
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Finale du criterium espoirs poids lourds

Le gala organisé par le Boxing club briviste aux Trois provinces aura une nouvelle fois fait salle comble. Ce samedi 28 mars, près de 1500 personnes ont assisté aux 11 combats. Un gala sous forme de baroud d'honneur pour le président Christian Puydebois. L'ancien DTN de la Fédé a décidé de se retirer après 54 ans au service du noble art. Une soirée mémorable en photos.



zakaria saila 1C'est le grand rendez-vous annuel du club briviste. L'occasion d'aligner ses poulains tout autant que d'afficher du pro, en l'occurrence la finale du criterium espoirs poids lourds et un combat international féminin. Il y avait le monde, une ambiance crescendo, la sono à l'avenant, des combats enragés, quelques KO, un peu de sang aussi. Des animations pour faire passer les pauses. Bref, tous les ingrédients d'une grande soirée. Les amateurs ont apprécié.

La soirée de combats a d'ailleurs commencé sous les meilleurs auspices pour le Boxing avec les victoires consécutives de deux de ses licenciés par KO technique: Zakaria Saila en poids léger cadets et Jonathan Allain en poids super mi-moyen seniors. Dans une gestuelle très fluide, Joseph Nguyen est venu confirmer aux points dans la catégorie poids mi-moyen seniors.

brandon deslauriersUne soirée haletante jusqu'au premier rendez-vous pro des poids lourds. Les deux boxeurs à l'orée de leur carrière ont eu droit à une entrée de gladiateurs, sous les fumigènes, sono à plein tube. Le combat en 4 reprises de 3 minutes aura vu la victoire de Brandon Deslauriers, le champion de France junior passé pro en octobre dernier, sur Karim Berredjem. Se qualifiant du même coup pour la grande finale à Paris.

Juste le temps d'une pause, l'occasion pour le club de faire une démonstration d'une très tonique aéroboxe de loisirs, et les combats ont repris de plus belle avec les poids mi-lourds cadets. Là encore, l'espoir du Boxing, Rayane Cesbron l'a emporté. De même que Benjamin De Neiva en poids mi-mouche seniors juste avant le combat international. Le Parisien Ayoud Abouzedi aura donné du fil à retordre au récent demi-finale du championnat de France, galvanisé par le public.

mathilde simon maury Pour la jeune Mathilde Simon Maury, 17 ans, c'était par contre une grande première, de bonne augure d'ailleurs. Pour son premier combat, la poids léger junior l'a emporté sur sa rivale de Saint-Junien. "C'est comme si j'avais passé un cap. C'était pas mal de stress avant", raconte-t-elle de retour aux vestiaires. "C'est très impressionnant le public, mais l'envie de gagner a pris le dessus. Le plus dur, ça a été de donner le premier coup. Après, on est concentré. Plus rien n'existe que le combat."

Voilà deux ans que la lycéenne en 1ère L à d'Arsonval s'est mise à la boxe, trois fois par semaine pendant deux heures. "Ça me permet de tout lâcher. Ce qui me plait, ce sont les enchainements, le respect de l'adversaire, les règles qui laissent quand même beaucoup de liberté", explique celle qui veut devenir peut-être avocat. De quoi changer l'image de la discipline.

"C'est mon dernier combat", déclarait quant à lui Christian Puydebois. Le président du Boxing peut partir satisfait après ce beau gala. Avec aussi la fierté de voir l'an prochain un de ses boxeurs passer professionnel.

christian puydebois entre les deux boxeuse pro

entrainement 1

entrainement 2

zakaria saila 1

zakaria saila 2

zakaria saila 3

jonathan allain 1

jonathan allain 2

jonathan allain 3

remise medaille par le maire

joseph nguyen 1

joseph nguyen 2

joseph nguyen 3

david marinho 1

david marinho 3

david marinho2

brandon 1

brandon 3

aeroboxe

 

rayane cesbron 1

rayane cesbron 2

rayanne cesbron 3

mathilde simon maury 1

mathilde simon maury 3

giovanni chevalier 1

giovanni chevalier 2

giovanni chevalier 3

alexandre sabina 1

alexandre sabina 2

alexandre sabina 3

benjamin de neiva 1

benjamin de neiva 2

benjamin de neiva 3