Actualités

Stop aux crottes

  • Publié le 02/04/2015 à 08:09
  • Par Patrick MENEYROL
intro chiens

Saleté, glissades, odeurs, les déjections canines sont un véritable problème pour les villes. Un problème qui se chiffre en tonnes à l'année en raison d'un manque de civisme de certains propriétaires qui "empoisonnent" par chien interposé l'ensemble des habitants. Il existe pourtant des solutions et la Ville de Brive en propose.

Les outils existent pour éviter que nos trottoirs deviennent des "crottoirs". Il existe notamment 45 distributeurs de sacs de ramassage de déjections canines, répartis dans différents quartiers de la ville, 5 distributeurs supplémentaires vont être installés et de nouveaux ajouts sont en cours de réflexion. De plus, des poubelles supplémentaires peuvent être installées dans certains quartiers, à la demande. IMG_0900Il existe également un espace clos de 150 m2 dédié aux chiens a été réalisé début 2014 dans le cadre du réaménagement du square Auboiroux, afin que les propriétaires puissent laisser en liberté leur animal, sans gêner les autres promeneurs. Un distributeur de sacs de ramassage de déjections canines est à disposition sur ce site. Enfin, des cours gratuits d’éducation canine sont organisés sur la plaine des jeux des Bouriottes.

Devant l’exaspération croissante des habitants face à ces incivilités notoires, la volonté politique est de faire comprendre aux propriétaires que les espaces publics ne sont pas des « crottodromes », et que ramasser les déjections de leur fidèle compagnon relève de leur responsabilité. N'oublions pas qu'en cas de défaut, les propriétaires peu scrupuleux peuvent être sanctionnés par un arrêté et 35 euros d’amende.
On ne peut pas laisser son chien faire ses besoins sans les ramasser. Il faut parfois se livrer à un véritable slalom spécial pour pouvoir marcher sur certains trottoirs, places ou pelouses, parsemés de déjections. Avec un nombre sans cesse grandissant de chiens vivant dans les foyers, il n'est pas étonnant de voir proportionnellement croître la quantité de leurs déjections. C'est une véritable nuisance pour laquelle le concours de tous et particulièrement le sens civique des propriétaires de chiens est indispensable pour résoudre le problème.