Actualités

Diane de Bournazel fait des livres tout un art

  • Publié le 23/04/2015 à 14:15
  • Par Jennifer BRESSAN
intro expo diane de bournazel

Au milieu des ouvrages fermés, sagement rangés sur les étagères, d'autres livres grands ouverts, offerts aux regards, exposent, sous vitrine, leurs humeurs et leurs couleurs. Ce sont ceux de la créatrice et illustratrice Diane de Bournazel à qui la médiathèque consacre en ce moment une rétrospective intitulée "Les promenades imaginaires". Jusqu'au 30 mai. Entrée libre et gratuite. Infos: 05.55.18.17.50.


pano lecture2

Au milieu des vitrines qui accueillent, dans le hall lumineux de la médiathèque, les livres illustrés de Diane Bournazel, déambulent trois comédiens de la compagnie Aléagon. Dans leurs mains, le livre d'Anne-Marie Beeckman Diane et les tiges du ciel, illustré par l'artiste à qui la médiathèque consacre l'exposition inaugurée hier soir.

portrait diane de bournazel

Les mots dont ils font lecture éclairent l'univers poétique et l'inspiration fertile de Diane de Bournazel, prolongeant les couleurs et les formes qui émergent à fleur de papier. "C'est un portrait magnifique plein de fantaisie et de tendresse de cette artiste aux mains de fée qui se dessine", a souligné Anne Colasson, conseillère municipale chargée de la médiathèque et des expositions temporaires.

L'exposition "Les promenades imaginaires de Diane de Bournazel" est ainsi l'occasion de rentrer dans l'intimité d'une artiste multiforme qui possède plus d'une corde à son arc. Elle  pratique la gravure, la sculpture, le dessin mais aussi la reliure ou encore la tapisserie. Cette richesse de savoir-faire, l'artiste s'en sert pour créer des livres uniques. Des livres qu'elle travaille comme une œuvre depuis 25 ans.

Son art, en tout cas celui qu'elle expose aujourd'hui, est né, comme c'est bien souvent la cas, de la contrainte. Celle de son installation à Paris en 1990. Par manque d'espace, son travail se miniaturise. Elle troque alors l'abstraction de ses débuts pour le figuratif, la toile pour le carnet, l'huile pour l'encre et le pinceau pour la plume. Depuis lors, elle a illustré de nombreux poètes et écrivains et est également illustratrice pour la jeunesse.

discours

Depuis son atelier situé à Saint-Salvadour en Corrèze, elle compose page après page "une œuvre singulière, précieuse et joueuse, tout en finesse et en harmonie", a salué Amandine Bellet, directrice de la médiathèque. "J'espère que cette sensibilité sera perceptible dans les œuvres ici rassemblées."

Un rassemblement unique et inédit qui offre, en plus de la quinzaine d'ouvrages issus du fonds de la médiathèque, des livres empruntés à la BFM de Limoges qui viennent enrichir cette rétrospective, au même titre que le prêt par trois amis de l'artiste, collectionneurs et amateurs, de pièces uniques dont certaines n'ont jamais été exposées.

Jusqu'au 30 mai à la médiathèque, place Charles de Gaulle. Tel.: 05.55.18.17.50.

lecture pano1

 

lecture 1

lecture 3

livre en vitrine

ouvrage