Actualités

Tout un territoire qui se décline 100% Gaillard

  • Publié le 23/04/2015 à 15:35
  • Par Marie Christine MALSOUTE
intro 100 gaillard

Parce qu'une image identitaire vaut mieux que tous les longs discours pour attirer touristes et investisseurs, l'office de tourisme a adopté une nouvelle marque portée par sa ville centre: un "Brive 100% Gaillarde", avec un i inversé en forme de point d'exclamation. Une marque caméléon qui peut se décliner sur toutes les communes, les couleurs, les thématiques et qui a été présentée cet après-midi chez l'un justement de ses principaux vecteurs, l'ancestrale et toujours artisanale distillerie Denoix. Explications.



 

Lors de la conférence de presse: le président de l'Agglo Frédéric Soulier, le pr"vient de l'office de tourisme Yves Gary, Sylvie et Laurent Vieillefosse de la distillerie DenoixPour le président d'agglomération des 49 communes, "le point d'exclamation appelle à la découverte, l'étonnement". Outre d'être un fidèle reflet de son territoire élargi, la nouvelle marque veut à coup sûr "détoner". A travers entre autres des vidéos "pastilles" de 45 secondes, en noir et blanc qui joue l'émotion, l'authenticité plutôt qu'une promotion outrancièrement affichée.

exemple objatAvec ou sans moustache, la marque va pouvoir fleurir sur les publications, la toile, les réseaux sociaux, les événementiels... Elle pourra être adoptée par toutes les communes à l'image d'une "Objat 100% Gaillarde", par les entreprises, les partenaires... Bref, elle pourra se décliner dans toutes une gamme de noms, de thèmes, de couleurs, avec ou sans humour, dans une volonté pour tous "d'afficher une identité forte, des valeurs, un état d'esprit fier de ses racines", insiste Frédéric Soulier.

Si le visuel parait dans la continuité du précédent, il faut y voir bien plus qu'un relookage. "C'est le fruit d'une démarche scientifique que nous avons mené depuis septembre dernier avec une agence, des partenaires, en nous appuyant sur le recoupement de données chiffrées et d'études comparatives", explique le directeur de l'office Stéphane Canarias. "C'est au final, cette signature forte qui s'est imposée comme une évidence."

stephane canariasIl faut bien admettre que le tourisme est un sujet fédérateur au sein de l'Agglo, même à 49 communes. "C'est une compétence qui a fait l'unanimité et tout le monde reconnait le rôle phare de Brive", commente le président de l'office Yves Gary. Un 100% Gaillard identitaire sur des valeurs, retravaillé certes avec un i inversé. "C'est plus qu'un accident graphique", précise le directeur. "C'est ce i un peu étouffé dont nous parlent souvent les touristes dans notre façon de dire Brive ou gaillarde."

Et de surenchérir: "Nous sommes une vraie destination touristique. Nous manquons certes de sites forts comme un Mont Saint-Michel, mais nous avons développé notre capacité d'accueil et nos nuitées ont également augmenté." A une connotation rugby, gastronomie, très Sud-Ouest, l'office veut ainsi superposer une marque territoriale "fédérant les énergies avec un nom qui nous sert: Gaillarde."

L'idée, en travaillant cette image touristique, "c'est de donner envie de venir ici, de revenir, d'y vivre, d'étudier, de créer des entreprises, d'en faire un lieu d'implantation sexy pour attirer les ressources humaines", espère Stephane Canarias. Une stratégie à double détente. "Notre territoire va peser 2% dans la prochaine grande région. Au risque d'être oublié. Nous avons besoin de conquérir notre place, de nous faire entendre en prenant un peu d'avance sur nos voisins", explique Frédéric Soulier. Et plutôt ce sera...

 

 

[video width="650" height="366" mp4="http://brivemag.brive.fr/wp-content/uploads/2015/04/BRIVE_Nicolas_Soulier.mp4"][/video]