Actualités

Espaces verts : des pratiques plus respectueuses de la nature

  • Publié le 30/04/2015 à 07:42
  • Par Olivier SOULIÉ
les-Escrozes1

La Ville de Brive a décidé d’approfondir sa démarche vers la gestion différenciée. Son objectif : proposer une gestion adaptée aux différents espaces. Avec la gestion différenciée, la commune souhaite adopter des pratiques plus respectueuses de l’environnement et offrir des paysages plus diversifiés.

les-Escrozes2Dans le cadre de ce que l'on appelle la gestion différenciée, la Ville de Brive s’est attelée dans un premier temps, en 2012, à la mise en place du fauchage tardif raisonné sur trois tronçons de route à Chèvrecujols, Laumont et Les Escrozes. Dès 2015, il sera étendu sur l’ensemble de la commune. Le fauchage de printemps permettra de traiter les bas cotés et les virages dangereux pour garantir la visibilité. A l’automne, le fauchage total assurera des espaces entretenus pour passer l’hiver.

Dans un second temps, la Ville a souhaité répondre à l’ objectif zéro phyto, qui consiste en l’emploi modéré et raisonné de produits phytosanitaires. Ce printemps, des plantes sauvages pousseront sur les trottoirs de la cité. Ces plantes sont accueillantes pour de nombreuses espèces d’insectes et d’oiseaux.

Les mentalités doivent évoluer pour que la nature retrouve sa place dans notre environnement immédiat. Il faut apprendre à tolérer sur l'espace public des plantes jusque là bannies des trottoirs, d'autant plus qu'elles sont des alliées pour lutter contre la pollution. Si malgré l’action communale celles-ci devenaient gênantes, les propriétaires des maisons d’habitation peuvent entretenir manuellement leur devant de porte.

Dans un troisième temps, les espaces publics vont entretenir les différents sites selon la méthode de la gestion différenciée. Ainsi, dans les plaines des jeux, cohabiteront des espaces tondus (terrains de sport) et des zones naturelles afin de conserver des refuges pour la biodiversité avec un fauchage dit tardif.