Actualités

Le CABCL présente ses recrues et leur « supplément d’âme »

  • Publié le 06/08/2009 à 16:20
  • Par Olivier SOULIÉ
Le président d'honneur Patrick Sébastien devant les capitaines et les recrues

"Pourquoi as-tu choisi Brive ? Quel est l'état d'esprit du groupe ? Et sur les objectifs de la saison ?". Les trois questions sont posées par le manager Laurent Seigne aux recrues qui défilent devant les journalistes. La plupart sont étrangers et répondent en lisant un petit papier qu'ils ont préparé avant la conférence de presse.

Riki Flutey, star du rugby international, va entamer sa première saison sous les couleurs du CABCLIls sont venus, ils sont tous là. Ont défilé aux côtés de Laurent Seigne, dans l'ordre, Jonathan Garcia, Scott Zimmerman, Pat Barnard, Guillaume Ribes, Retief Uys, Shaun Perry, Riki Flutey, Jamie Noon et Villame Waqaseduadua. Toutes  les recrues ont plus ou moins dit la même chose, en substance qu'ils sont heureux d'être à Brive, qu'ils veulent connaître ou le Top 14 pour ceux qui viennent de Pro D2, ou le "rugby à la française" pour les joueurs arrivant de championnats étrangers, et tous souhaitent atteindre les objectifs annoncés du club, à savoir au moins une sixième place dans le Top 14 et une 2e place potentiellement qualificative en poule de la H Cup.

Popham, Claassen et Azoulai, les trois capitaines du CABCLL'international anglais et star du rugby Riki Flutey, arrivé il y a peu de temps dans son nouveau club, s'est voulu plus ambitieux que ses camarades puisque son objectif à lui est carrément "de gagner le championnat". Il n'a pas précisé s'il parlait de soulever le Brennus en 2010 ou plus tard...

Les trois capitaines, Simon Azoulai, Antonie Claassen et Alix Popham, ont eux aussi dit quelques mots, notamment sur "la volonté des recrues de bien s'intégrer dans le groupe, le stage à Marcoussis ayant fait beaucoup de bien pour la cohésion entre tous".

Waqaseduadua, Perry, Uys et Noon

Simon Gillham absent, le président d'honneur Patrick Sébastien a pris la parole pour expliquer que "on n'est pas à l'abri d'une surprise", soulignant que "Perpignan a gagné le Brennus grâce à un supplément d'âme, et, cette année, nos joueurs l'auront ce supplément d'âme". Si arracher le Brennus n'est pas l'objectif déclaré, le sous-entendu est clair. Le combat sera évidemment rude mais, sur le papier, le quinze cabiste a quelques arguments de poids.

Quoiqu'il en soit, Patrick Sébastien a fait "une promesse" : "il y aura du spectacle et des étincelles sur le terrain cette saison !". Osons le croire.

Barnard, Zimmerman, Ribes et Garcia