Actualités

Intervilles place du Civoire : pour le meilleur et pour le rire

  • Publié le 12/08/2009 à 23:39
  • Par Jennifer BRESSAN

intro18L'équipe de Brive magazine avait suivi l'épopée intervillesque à Amnéville voilà quelques semaines. Place ce soir à la projection : 2 grands écrans ont été érigés pour l'occasion au cœur de la ville, place du Civoire. Les Brivistes, nombreux à avoir fait le déplacement, se sont rassemblés pour fêter leur ville, célébrer le sport, le jeu et le rire. Le match, qui nous opposait ce soir à Valenciennes, a fait battre les mains des spectateurs et travailler leurs zygomatiques. En voiture Simone pour une heure et demie de plaisir des yeux, de plaisir du jeu !


public-2Près de 5 millions de téléspectateurs devaient être rassemblés devant leur petit écran, comme tous les mercredis depuis le début de l'été. Place du Civoire, ce soir, ce sont plus de 400 personnes qui ont investi les lieux. "L'ambiance était bon enfant et le divertissement populaire et fédérateur", a commenté le député-maire, Philippe Nauche. La place n'a pas désempli de la soirée : bien peu de chaises sont restées sans propriétaire. Dès le "shanana" inaugural, les esprits se sont rassemblés, les regards se sont recentrés sur les écrans. Le jeu a alors commencé.


enfants-nb-3Nelson Monfort a soutenu Valenciennes, Philippe Candeloro était des nôtres : " J'ai du lourd dans l'équipe", affirme-t-il dès le début. Il ne croit pas si bien dire. 10 garçons, 5 filles et 2 enfants : telle était l'équipée gaillarde. Une large place a été faite au sport dans la sélection : volley, basket et rugby, bien sûr, tenaient le haut de l'affiche. "Cette participation aura permis d'occuper un espace médiatique difficile à conquérir et l'orientation rugby de la sélection était déterminante pour refléter l'esprit sportif de la ville", a affirmé Stéphane Canarias, directeur de l'office de tourisme et membre de l'équipe.



Les épreuves se sont succédées à grand renfort de costumes et de chutes. Notre équipe a marqué le premier point, puis s'est laissée devancer sur quelques jeux. Mais elle a rapidement repris les choses en main et gagné un avantage qu'elle n'a plus laissé filer. Les spectateurs, d'abords discrets, se sont revigorés au rythme des points marqués. L'applaudimètre est allé crescendo. Dès "la course de tango", Brive " la gourmande ", selon les propres mots de Philippe Candeloro, a pris son envol.

nb-22Le film réalisé sur la ville suivi de la prise de parole télévisée du maire ont été accueillis sous un tonnerre d'applaudissements. L'esprit sportif de la ville a été souligné, de même que sa dimension culturelle avec la foire du livre et les orchestrades. Clou de l'intervention : Nelson Monfort, pourtant supporter du camp adverse,  a précisé que "Brive est une ville très attachante". Les spectateurs ont bien sûr marqué leur approbation en tapant des mains, le sourire aux coins des lèvres, la fierté au bord du cœur.

David , le champion de France de bras de fer, nous confirme que l'expérience aura été des plus sympathiques, "même si c'est aussi bien agréable d'assister à la projection, confortablement installé en terrasse". On le comprend, Rosa, la vachette n'a pas été des plus tendres à son égard. Elle a tout bonnement retourné cet athlète de 2 mètres : " l'histoire d'amour a coupé court. J'ai quitté le domicile pour violences conjugales !", plaisante-t-il. De fait, la blessure était sérieuse. Il n'a pu reprendre les entraînements que récemment. L'épreuve finale de l'escalade infernale a assis la domination briviste : l'équipe de Valenciennes s'est littéralement écroulée !

philippe-naucheLe chef des troupes Jérôme Bonvoisin, ancien capitaine du CABCL, a pris la parole, une fois la projection terminée. Il a rappelé que le divertissement aura été "une belle promotion pour la ville, autant qu'une belle aventure humaine. Des amitiés se sont nouées et beaucoup de bons moments ont été partagés". Le maire a ajouté que "l'équipe a fait honneur à la ville. Le jeu aura été bénéfique pour l'image de Brive, son tourisme également". Tous deux ont terminé leur intervention par l'incontournable refrain : "Allez Brive !"

L'équipe, présente au grand complet ce soir, s'est finalement rassemblée autour de la même tablée. Tous les membres avaient revêtu leur tenue de match pour l'occasion : fameux tee-shirt bleutés qui ont formé sous la voûte étoilée une myriade de points azurés au centre de la foule. Comme dans la célèbre pièce de Beaumarchais : "toutlequipe finit par des chansons". Nous passons sous silence la première d'entre elles qui a été fredonnée par l'équipe et nous gardons le privilège du moment aux personnes présentes. Nous sommes par contre en mesure d'affirmer que c'est sur l'air du mythique "shanana", entonné par le capitaine que les Brivistes ont quitté les lieux après une soirée haute en couleurs, riche en gamelles et forte en éclat de rires.



pano-membres-equipe1

nb-11


annie1



nb-51


pano5



pano-enfants-2


pano-enfants



pano-nb2


pano6


Le public


Un ange passe





petite-fille-nb


tous-les-ages



reflets