Actualités

Un début de saison éclectique au théâtre des Gavroches

  • Publié le 13/08/2009 à 16:47
  • Par Olivier SOULIÉ
Quelques responsables du théâtre des Gavroches

La nouvelle saison du Théâtre des Gavroches va démarrer sur les chapeaux de roues avec "Monsieur Pierre est un con", une reprise de textes de Pierre Desproges par le comédien briviste Maxence Célérier. La saison dernière, la pièce avait été un succès et nombre de spectateurs n'avaient pu assister au spectacle faute de places. Jusqu'en décembre, la programmation se fera éclectique. "Le théâtre, ça doit permettre de passer du bon temps sans forcément se prendre trop la tête" explique la chargée de communication et co-programmatrice du théâtre des Gavroches Amandine Jarry. "Jusqu'en décembre, les spectateurs pourront vivre chez nous des émotions diverses grâce à une programmation basée sur l'éclectisme". En voici le détail :

Après "Monsieur Pierre est un con" (du 18 au 20 septembre), le théâtre accueillera "Quelqu'un", par la compagnie Alces Alces (du 9 au 11 octobre). Il s'agit d'un spectacle pour enfant à partir de 5 ans, un voyage singulier au "pays des déchets". Donnée cette année au festival off d'Avignon, la pièce "les Souliers rouges", par le théâtre sur le fil (16 et 17 octobre), devrait enthousiasmer le public. Deux adolescentes sont poursuivies par "Eux", les miliciens qui nettoient la ville des enfants des rues.

Trois semaines plus tard, Amandine Jarry se débattra face à ses démons dans "Un tigre dans le crâne" (6 et 7 novembre), une reprise de la saison passée et surtout une pièce qui tient à cœur à la comédienne. Elle y campe Yellow Banane, balayeuse de gare, qui a dans son crâne... un tigre du Bengale !

Après un détour par du théâtre amateur avec la compagnie La Carpe pour la pièce "Deux petites dames vers le Nord" (13 et 14 novembre), un comédien de la compagnie Brainstorming jouera "Braqué" (20 et 21 novembre), une comédie corrosive sur un journaliste manipulateur, hypocondriaque et paranoïaque. Maxence Célérier ouvrira la saison en jouant des textes de DesprogesL'inclassable Ructor Vigo, sorte de clown doublé d'un poète burlesque, sera sur la scène des Gavroches pour boucler le mois de novembre (27 et28 novembre).

Encore la compagnie Brainstorming mais avec une comédienne cette fois ci. Ce sera pour jouer "Pamela" (4 et 5 décembre), un rat d'opéra qui a élu domicile dans le grenier de l'Opéra de Paris. Un spectacle à partir de 3 ans.  Enfin, c'est la compagnie Raph-Al-S 2000 qui créera l'événement du 18 au 24 décembre avec "Atalaya", un spectacle à partir de 5 ans qui n'est autre que la suite du grand succès "Azaïs, la dernière fée de Bougaya".

A noter une soirée spéciale pour Halloween avec la projection de l'excellent film de Roman Polanski "le Bal des vampires". Ce sera le 31 octobre et cette soirée sera le support à un concours de court-métrages ouvert à tous.

Un début de saison intense mais qui n'empêchera pas les responsables du théâtre des Gavroches de faire un séjour à Paris. Aurélie Carbonnier, administratrice du théâtrePas pour se détendre mais pour travailler puisqu'ils présenteront au Théâtre des Enfants Terribles (20e arrondissement), du 9 au 25 septembre, leur création, "Intérimeurtre", avant d'y retourner du 26 au 30 octobre pour jouer leur succès "Azaïs" précédemment évoqué.

Nouveauté pour cette saison : les spectateurs pourront adhérer à l'association du théâtre des Gavroches pour la somme de 17 euros. Cette adhésion leur donnera droit à deux spectacles gratuits (au choix) et à tous les autres à tarif réduit.

Les réservations pour l'ensemble des spectacles ainsi que les inscriptions aux nombreux ateliers pour petits et grands (théâtre, piano et video) sont ouvertes. Renseignements au 05.55.18.91.71, par mail theatredesgavroches@orange.fr ou directement au théâtre des Gavroches situé 3 rue Viallatoux (ex centre de la danse).

La façade du théâtre des Gavroches