Actualités

Des photographes en herbe exposent leurs photos

  • Publié le 24/08/2009 à 14:56
  • Par Olivier SOULIÉ
L'exposition est en cours à l'auberge de jeunesse

Vingt jeunes européens ont passé une semaine à Brive dans le cadre d'une rencontre sur le thème "la nature dans l'urbanisme". De leurs balades dans la cité et les communes alentours est née une exposition photo à découvrir gratuitement du 24 août au 1er septembre à l'auberge de jeunesse. 140 photos ! Rien que ça ! C'est ce qui est à découvrir depuis le début de cette après-midi à l'auberge de jeunesse. On trouve, outre les clichés de la semaine passée en France, des images des pays d'origines de la vingtaine de photographes amateurs, en l'occurrence l'Allemagne, la Croatie, l'Italie et la Suède. Parmi les participants, on compte aussi quelques Français.

Lucie et Rose, les étudiantes organisatricesLe groupe, invité par l'auberge de jeunesse dans le cadre de rencontres organisées ces derniers jours partout en Europe, a parcouru Brive (la Guierle, le square de la Roseraie, les bords de la Corrèze, le potager de la place Thiers, etc.) et quelques lieux touristiques incontournables du département comme Collonges-la-Rouge et Beaulieu-sur-Dordogne. A chaque fois, les jeunes ont fait des photos.

Toute la semaine, Lucie, 21 ans, et Rose, 20 ans, auront été omniprésentes. Elles le sont encore aujourd'hui, à l'occasion du vernissage qui se déroule en ce moment même. Les deux jeunes filles viennent d'obtenir leur BTS AGTL (Animation et gestion touristique locale) au lycée Bahuet. "L'auberge de jeunesse souhaitait participer aux rencontres européennes, alors la direction de l'établissement a pris contact avec le lycée. On nous a proposé d'organiser l'événement dans le cadre de nos études et on a accepté. Lors de notre examen, on a présenté au jury nos dossiers de préparation de ces rencontres" expliquent les désormais diplômées. De la programmation à la communication en passant par la conception de l'affiche et la prise de contacts avec des partenaires tels le centre culturel ou le photo club de Brive, elles ont parfaitement assuré le job.



Et, si les participants, âgés de 17 à 27 ans, avaient la possibilité de jouer les examinateurs, sûr qu'ils donneraient eux aussi un diplôme aux organisatrices. "C'est très bien organisé", indique Editha, une Croate ingénieur en agronomie habituée de ce genre de rencontres. "Le programme est varié, les participants sont sympas, et Brive est une ville super jolie qui me fait penser à la Croatie, alors tout va bien".

Tous les participants seront mercredi à Paris pour un échange avec l'ensemble des jeunes ayant participé à cette semaine de rencontres européennes.

L'ensemble des participants