Actualités

Les estivants conquis par la résidence nature de Sainte-Féréole

  • Publié le 25/08/2009 à 16:29
  • Par Olivier SOULIÉ
Philippe Benoist, Henri Peyrat, Elise Dunaud (communication Office de tourisme) et Céline Bonhoure

"Beaucoup des vacanciers passés par ici depuis l'ouverture ont découvert notre résidence de tourisme sur internet, et l'article sur l'inauguration de juillet dernier publié sur brivemag.fr n'est sans doute pas étranger à l'affluence constatée cet été."  Ok, ça sonne un peu autosatisfaction, mais, puisque le responsable de la résidence, Philippe Benoist, a prononcé cette phrase tout à fait sérieusement ce matin en conférence de presse, pourquoi ne pas la retranscrire ici même ? Le succès n'était pas vraiment annoncé. Et pourtant il fut au rendez-vous. "On n'a quasiment pas fait de publicité et, malgré ça, depuis l'ouverture au public le 25 juillet, les gîtes ont presque toujours été remplis : on était complet les trois premières semaines d'août, et trois gîtes sur quatre seront encore occupés la semaine prochaine." Le sourire est de mise chez Henri Peyrat, président de l'office de tourisme. Idem chez le responsable de la résidence, Philippe, et son employée, Céline Bonhoure. Céline et Philippe ont tout mis en place en deux semaines avant l'accueil des premiers vacanciers. Et, au regard des questionnaires de fin de séjour, ils ont très bien travaillé puisque les vacanciers ont tous été pleinement satisfaits. "On n'a pas eu de propos franchement négatifs, seulement quelques points à améliorer et des critiques constructives", précise Philippe. "Quasiment tous nous ont dit qu'ils reviendraient ou qu'ils conseilleraient l'endroit à des amis."

Odile et Fabrice sont venus de la région nantaise avec leurs enfants Nina et AlbanLa recette du succès : outre des tarifs très attractifs pour cette première saison afin de "tester" la résidence en situation réelle, l'aspect tourisme vert a pesé lourd dans la balance de la réussite. "On a un esprit éco-citoyen", explique Céline. "Tous nos produits sont estampillés éco-label". Mais qui dit esprit "écolo" ne dit pas manque de confort. Les 25 gîtes sont spacieux (de 45 à 60 m2), la terrasse fait deux fois la surface intérieure, les vacanciers bénéficient d'un écran plat, d'un accès internet Wifi gratuit, d'un lave-vaisselle, d'un micro-ondes, etc. Largement de quoi obtenir la labellisation quatre étoiles en cours d'obtention.

Du côté des touristes, on est enthousiaste. "Vous pouvez être fiers, c'est très réussi", s'enflamme Odile, venue de la région nantaise avec son époux Fabrice et leurs enfants Nina, 7 ans et demi, et Alban, 12 ans très bientôt. "En arrivant, ma femme, surprise, a dit "mais c'est quoi cette taupinière ?", tout en étant ravie du concept habitat végétalisé", sourit Fabrice. Un esprit nature qui plaît également au petit Alban qui a vu "un héron et un sanglier". Le père de famille a vanté "la proximité de nombreux sites touristiques, Sainte-Féréole étant un point central". Ainsi les Nantais ont pu aller à Allassac, aux pans de Travassac, à Estivaux, aux cascades de Gimel, sur le marché de Brive et pousser jusqu'à Rocamadour.

Anne-Sophie et David entourés de Timéo, Victor et PabloVenus de la région parisienne, Anne-Sophie et David, accompagnés des petits Timéo, Victor et Pablo, ont flashé sur "la déco minimaliste, mais qui n'empêche pas un certain confort". Le concept de "voir sans être vu" est également une de leurs meilleurs surprises : "avec les gîtes enterrés et leurs toits végétalisés, on est nombreux dans la résidence mais on ne s'en rend pas compte". Pour David, l'un des critères de sélection pour les vacances fut l'accès au Wifi, dont il a besoin pour son métier. Comme leurs voisins de gîtes, ils ont pas mal parcouru la région. "Ce qui est formidable, c'est le nombre d'activités pour les enfants aux alentours, comme le jeu de piste de Donzenac, la visite costumée de Turenne ou le labyrinthe des jardins de Colette."

Pour "l'année n -1" selon le responsable du site qui estime que "la véritable première année, ce sera l'été prochain", le succès est une belle surprise pour l'office de tourisme. Malgré la réussite, le travail va continuer. Des améliorations seront apportées au jour le jour à cette résidence nature ouverte à l'année qui, outre la clientèle touristique, compte aussi séduire des entreprises, des locaux pour des fêtes familiales ou des passionnés de randonnées et de VTT.