Actualités

Franck Bouysse, prix des lecteurs de la Ville de Brive

  • Publié le 10/10/2016 à 13:33
  • Par Marie Christine MALSOUTE
intro-franck-bouysse. photo Pierre DemartyLe lauréat de la 11e édition du Prix des lecteurs de la Ville de Brive-Suez est Franck Bouysse pour son roman Plateau (La Manufacture de livres, collection Territori). Le Prix lui sera décerné à l’occasion de la 35e édition de la Foire du livre de Brive, qui aura lieu les 4, 5 et 6 novembre prochains. Un roman noir, lumineux.



 

plateau-couvertureQue ce quinquagénaire, aujourd'hui prof de biologie à Limoges et auteur d'une dizaine d'ouvrages, soit originaire de Brive n'a rien à voir dans l'affaire. Franck Bouysse a du talent, un point c'est tout. Son précédent roman, Grossir le ciel, avait d'ailleurs déjà reçu l'an dernier un Prix des lecteurs au Festival du polar de Villeneuve. Un roman noir, très noir dans une nature matrice qui façonne les hommes et peuple leur solitude. L'histoire terrible, presque à huis-clos, emportait le lecteur dans les Cévennes profondes, somptueuses et austères. Plateau est de cette même veine, laissant le lecteur secoué, ébranlé par les destins de ces personnages aussi "taiseux" les uns que les autres et dont les silences vont aboutir à une tragédie.

Le décor est planté cette fois dans un hameau reculé de Haute-Corrèze, celui des Millevaches, "le pays des sources inatteignables, des ruisseaux et des rivières aux allures de mues sinuant entre le clair et l’obscur. Un pays d’argent à trois rochers de gueules, au chef d’azur à trois étoiles d’or". Dans ce lieu vont se jouer plusieurs destins d’hommes et de femmes. S’il y a dans Plateau davantage de personnages que dans Grossir le ciel, il n’en est pas moins question ici de solitudes.

franck-bouysse photo Pierre DemartyAu hameau Les Cabanes, vit un couple de vieux paysans, Virgile et Judith. Judith est maintenant atteinte d’Alzheimer, elle oublie tout sauf une chose : elle a mal vécu l’absence d’enfant dans le foyer. Le couple a élevé Georges, ce neveu dont les parents sont morts d'un accident de voiture alors qu'il avait cinq ans. Maintenant Georges vit dans une caravane face à la maison de Virgile et Judith. Alors lorsqu’une jeune femme emménage chez Georges, lorsqu’un ancien boxeur, Karl, tiraillé entre ses pulsions sexuelles et sa croyance en Dieu vient s’installer dans une maison du hameau et qu’un mystérieux chasseur sans visage rôde alentour, les masques s'effritent et des coups de feu résonnent sur le Plateau.

L'auteur, nourri de littérature américaine et d'espaces sans fin, burine ses personnages d'un lyrisme assumé, emprunt de musicalité et de poésie, leur donnant cette patine d'authenticité, les ballotant dans un dramatique destin, à mi-chemin entre Shakespeare et la tragédie grecque, se parant d'une beauté singulière, tout en puissance. Un roman noir, lumineux.

Organisé par la médiathèque de Brive dans le cadre de la Foire du livre de Brive, ce prix, doté d’un montant de 1 500 € par le nouveau partenaire Suez, récompense un roman français de la saison littéraire. Réalisée par les bibliothécaires, la sélection de l’édition 2016 rassemblait dix ouvrages de la saison littéraire 2015-2016. Le jury, qui a pu lire les ouvrages sélectionnés tout au long de l’été, s’est réuni à plusieurs reprises pour débattre et échanger sur les romans sélectionnés. Au cours de l'ultime délibération, jeudi dernier, Plateau de Franck Bouysse a emporté le vote final face à Illettré de Cécile Ladjali (Actes sud) alors que le dernier tour avait permis de distinguer également L’Ombre de nos nuits de Gaëlle Josse (Noir sur blanc) et 86, année blanche de Lucile Bordes (Liana Levi). Les lecteurs et membres du jury auront le plaisir d’accueillir et de rencontrer Franck Bouysse au moment de la Foire du livre lors de la remise du prix qui sera l’occasion d’une rencontre publique avec l’auteur.

Photos: Pierre Demarty