Actualités

Vos sorties de la semaine

  • Publié le 20/03/2017 à 08:00
  • Par Marie Christine MALSOUTE

MARDI 21 MARS 2017




  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, salle Claude Fougères (à côté de la mairie). Un atelier de pratique de la langue proposé par l’Institut d'études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Les suivants auront lieu les 14, 21 et 28 mars. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos auprès des archives, 15 rue du docteur Massénat au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Également mardi 28 mars.



  • Rencontre dédicace avec le poète Omar Youssef Souleimane à 19h à Brive à la librairie La Baignoire d'Archimède, 21 rue Farro. Une rencontre autour de son recueil Loin de Damas paru aux éditions Le Temps des cerises avec une lecture du comédien Robert Birou. Jeune journaliste, Omar Youssef Souleimane est aux premières loges lors du printemps arable en Syrie en 2011 dont il filme les tragiques péripéties au péril de sa vie et qui le contraindra finalement à l’exil. Sa poésie montre en quoi elle peut utilement faire entendre la voix simple et tragique de "l’exilé qui ne grandira plus". Des vers simples et souvent directs pour raconter froidement l’exil et son caractère sans doute irrémédiable. Infos au 05.55.23.93.67 et sur labaignoiredarchimede.com.



  • Musique. Akasha. Yves Rousseau Quartet à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Akasha, traduisez "l’Ether", un cinquième élément qui selon l’hindouisme pourrait dire l’espace et le son. Le contrebassiste Yves Rousseau a imaginé une suite musicale autour des cinq éléments, où alternent avec un beau sens narratif temps forts et épisodes contemplatifs. Le quartet nous livre ici une éclatante démonstration de ce que peuvent apporter à une formation quinze années d’expérience : un son, poli, profond, ouvragé, qui se décline en une myriade de nuances. Le lyrisme des compositions bousculé, sublimé par la puissance des interprètes nous envahit. Toute résistance serait vaine, laissons nous emporter. Durée: 1 heure 15. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.



************


MERCREDI 22 MARS




  • Ciné goûter. Les nouvelles aventures de Ferda la fourmi à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. A partir de 3 ans. Ferda est une fourmi bricoleuse et créative qui aime, au cours de ses expéditions, rendre service à tous les petits animaux qu’elle croise sur son chemin. Et ils sont nombreux : coccinelles, abeilles, sauterelles, moustiques, poissons ou têtards. Équipée de sa trousse à outils, elle a le don, à l’instar de sa créatrice Hermina Tyrlova, première femme réalisatrice de l’animation tchèque, de savoir fabriquer une maison, un carrosse ou une trottinette à partir des matériaux qui lui tombent sous la main. Un univers joyeux qui invite à savourer les petits bonheurs du quotidien. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org. Également samedi 25 mars à 16h.





  • Conférence. 2017, année décisive pour la paix en Colombie? à 20h à Brive, salle du Pont du Buy. Le Mouvement de la Paix de la Corrèze organise cette conférence avec Magali Picano-Nacci (responsable nationale du Mouvement). Un réfugié politique colombien devrait également être présent.  Entrée gratuite. Infos sur mouvementdelapaix19.over-blog.com.


************


JEUDI 23 MARS




  • Concert sur le pouce. Irish coffee de 12h30 à 13h15 à Brive, salle d’honneur de l’hôtel de ville. Au programme de la musique celtique avec Régis Hochart (guitare, clavier), Rémi Hochart (percussions) et Luc Vaillant (uilleann pipe, whistle). Ces concerts sont proposés par la Ville de Brive avec l’Ensemble instrumental de Brive dans le cadre de la Politique des temps. Ils offrent ainsi une pause musicale décontractée lors de la pause déjeuner, vous pouvez même apporter votre sandwich. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.15.25. Prochain concert sur le pouce jeudi 6 avril avec le Trio Ludus Musicalis.



  • Rencontre dédicace avec Michel Piquemal à 19h à Brive à la librairie La Baignoire d'Archimède, 21 rue Farro. Pour son roman Oryn ou la légende du peuple de l'eau (Tertium éditions). Tous les peuples du monde ont leurs histoires et leurs mythes. Quels pouvaient être ceux du Peuple de l'eau qui vivait il y a plusieurs milliers d'années sur les rives du lac de Neuchâtel ? Les auteurs Michel Piquemal et l'illustratrice Marie Doucedame ont imaginé la légende d'Oryn et de Léna, héros fondateurs de la civilisation des palafittes (cités lacustres). D'un homme sauvage, la douce et belle Léna fera le guide bâtisseur de tout un peuple... Ecrivain pour la jeunesse depuis une vingtaine d’années (après avoir été instituteur), Michel Piquemal a publié plus de 200 ouvrages, couronnés par de nombreux prix. Son insatiable curiosité l'a conduit à se passionner pour les indiens d'Amérique, l'archéologie, la préhistoire... mais aussi la philosophie qu'il dévoile aux enfants avec ses fameuses "philo-fables". Marie Doucedame est illustratrice au Muséum d’histoire naturelle de Paris. Infos au 05.55.23.93.67 et sur labaignoiredarchimede.com.



  • Théâtre. Permafrost à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Avec Le Bottom Théâtre Marie-Pierre Bésanger. Permafrost (également pergélisol) désigne la partie profonde d’un sol constamment gelée. Ses formation, persistance ou disparition, et son épaisseur, sont très étroitement liées aux changements climatiques. On ne l’atteint que par forage. Dans un monde de gens ordinaires, ouvriers et employés d’une usine, une voix féminine s’approche et nous invite. Elle nous dit les êtres à la vie gelée, auxquels nul ne s’intéresse. Elle nous dit l’attirance d’une femme pour cet homme venu d’une autre ville : un noctambule solitaire, un ami des machines et des engrenages. Elle nous dit enfin, cette envie irrésistible d’aller nous asseoir au creux des autres et d’assister à la mise au monde de quelque chose de plus grand que soi. Essayer l’amour peut-être... Durée: 1 heure 20. Tarifs: de 20 à 5 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.





  • Comédie. Je t'aime à l'italienne à 21h à Saint-Mexant à L'atelier des artistes. Une comédie méditerranéenne et romantique de Ugues Duquesne et Kader Nemer. Carlo et Farid, deux amis d'enfance sont des dragueurs invétérés. Seulement Carlo a oublié de dire à Farid qu'il sort avec sa sœur Aicha depuis 2 ans. Comme les 2 amoureux ont décidé de se marier, Carlo va avouer sa relation secrète à son meilleur ami.Mais l'arrivée de la flamboyante Rachel risque de tout compromettre... Cette comédie aux accents méditerranéens est un hymne à l'amour et à la mixité. Kader Nemer a fait la dernière de couverture de Libération grâce à sa parodie de Pôle Emploi, Bienvenue chez Popole ! Hugues Duquesne a déjà écrit plusieurs comédies à succès telles que les Lascars Gays, Benhur la parodie, etc. Il signe ici sa première mise en scène. Une comédie à ne pas manquer. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 24 et samedi 25 ainsi que la semaine suivante jeudi 30, vendredi 31 mars et samedi 1er avril.


************

VENDREDI 24 MARS




  • Conférence. Jacques Tati et les trente glorieuses à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une conférence proposée par l’association Utatel et présentée par Yves Pédrono, docteur en sciences de l’éducation, ancien professeur de philosophie. Observateur exceptionnel, Jacques Tati a effectué la chronique de la plus remarquable transformation que la France ait connue, entre 1945 et 1975. Partant d'un univers rural qui va disparaître (Jour de Fête), il traite ensuite des congés payés (Les Vacances de M. Hulot), des effets de l'architecture moderne (Mon Oncle), du tourisme factice (Play Time) et termine en évoquant la tyrannie de l'automobile (Trafic). Ainsi montre-t-il brillamment les limites de la modernité. Durée : 2 heures. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.



  • Théâtre. Intérimeutre à 20h30 à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. Succès Avignon Off 2016. Du théâtre comme au cinéma. Intérimeurtre revient dans une version encore plus rock et déjantée. Un cocktail explosif où se mélange humour absurde et burlesque. Au départ, une question simple : sommes-nous prêts à tout pour gagner de l’argent ? Beaucoup d’argent ?! Les deux protagonistes vont tenter d’y répondre… à leur manière. Ou pas ! Deux comédiens au service de l’action et de cette histoire follement menée, au rythme d’un battement de cœur sous exta. Texte et mise en scène d'Alexandre Josse. Avec Josselin Girard et Michel Frenna. Tout public. Durée: 1 heure. Entrée: 12 et 8 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr. Également le lendemain samedi 25 mars à 20h30.



  • Session acoustique irlandaise à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.



  • Danse. Soli.des à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Une création de la compagnie Moi Peau de Sébastien Laurent. Après Avis Contraires et Contagion, le danseur et chorégraphe Sébastien Laurent est de retour avec cette nouvelle création, en compagnie de la pianiste Claudine Simon. Soli.des: deux solos qui affirment leur pluriel, celui du danseur avec le piano, celui de la musicienne avec son instrument, comme l’enjeu de chacun de ces deux-là à éprouver les multiples déploiements d’une incarnation. Deux corps à corps engagés avec le piano. Le piano, cet obscur objet du désir. Au-delà des notes, le piano comme partenaire à part entière. Une exploration passionnante au-delà de la relation entre la danse et la musique. Durée: 1 heure. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.



  • Comédie. Je t'aime à l'italienne à 21h à Saint-Mexant à L'atelier des artistes. Une comédie méditerranéenne et romantique de Ugues Duquesne et Kader Nemer. Carlo et Farid, deux amis d'enfance sont des dragueurs invétérés. Seulement Carlo a oublié de dire à Farid qu'il sort avec sa sœur Aicha depuis 2 ans. Comme les 2 amoureux ont décidé de se marier, Carlo va avouer sa relation secrète à son meilleur ami.Mais l'arrivée de la flamboyante Rachel risque de tout compromettre... Cette comédie aux accents méditerranéens est un hymne à l'amour et à la mixité. Kader Nemer a fait la dernière de couverture de Libération grâce à sa parodie de Pôle Emploi, Bienvenue chez Popole ! Hugues Duquesne a déjà écrit plusieurs comédies à succès telles que les Lascars Gays, Benhur la parodie, etc. Il signe ici sa première mise en scène. Une comédie à ne pas manquer. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 25 ainsi que la semaine suivante jeudi 30, vendredi 31 mars et samedi 1er avril.


************

SAMEDI 25 MARS




  • Dédicace. Karine Sauvarie de 10h à 12h à Brive à la médiathèque municipale. Karine Sauvarie dédicacera son premier roman L'insoumise de l’île Bourbon. La Cosnacoise vous emporte sur l’île de La Réunion (l'histoire débute en 1775), pour vous faire découvrir sa culture, ses paysages, ses parfums, ses couleurs… mais aussi une partie de notre histoire. Entrée libre.




  • Dédicace BD avec Julien Maffre à partir de 15h à Brive à la librairie Bulles de papier, 21 rue Farro. Celui qui s'est fait connaître sur la série La Banque a réalisé avec son frère scénariste, un nouveau projet, Stern (chez Dargaud), un western au ton résolument atypique, mettant en scène un enquêteur malgré lui un peu particulier, un croque-mort intello qui répond au doux prénom d'Elijah. Le premier opus Le Croque-mort, le clochard et l'assassin avait forte impression et le second était très attendu. Les albums de Stern se suivent mais ne se ressemblent pas, car autant le premier était calmé et posé, autant celui-ci est déchaîné. Les frères Maffre remettent en selle leur héros dans une nouvelle aventure, plus légère, loufoque, dans les ruelles mal famées de Kansas City. Le cultivé et discret Elijah Stern se rend à la boutique pour voir si les livres qu'il a commandé sont arrivés. Sa balade se transforme rapidement en cauchemar : il se fait détrousser, tombe nez à nez sur son ex-femme (et oui, le jeune homme est marié, mais, forcément, il y a un mais) et croise une foule de personnages plus barrés les uns que les autres... La Cité des sauvages, un nouveau western inspiré. Infos au 05.55.87.14.42 et sur bullesdepapier.com.



  • Ciné goûter. Les nouvelles aventures de Ferda la fourmi à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. A partir de 3 ans. Ferda est une fourmi bricoleuse et créative qui aime, au cours de ses expéditions, rendre service à tous les petits animaux qu’elle croise sur son chemin. Et ils sont nombreux : coccinelles, abeilles, sauterelles, moustiques, poissons ou têtards. Équipée de sa trousse à outils, elle a le don, à l’instar de sa créatrice Hermina Tyrlova, première femme réalisatrice de l’animation tchèque, de savoir fabriquer une maison, un carrosse ou une trottinette à partir des matériaux qui lui tombent sous la main. Un univers joyeux qui invite à savourer les petits bonheurs du quotidien. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.



  • Opéra. Idomeneo à 17h55 à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. En direct du Metropolitan opera de New-York et en haute définition. Retransmission sous titrée en français. Cet opéra dramatique de Mozart demeure un de ses travaux les plus célèbres en la matière. Le texte ne porte véritablement que s’il est chanté par des artistes de grande stature, ici Matthew Polenzani, Alice Cooper et Nadine Sierra. La production du Français Jean-Pierre Ponnelle s’impose comme la mise en scène de référence dans l’histoire de ce chef d’œuvre. Le synopsis: Idoménée, roi de Crète, sollicite l’aide de Neptune lorsqu’une tempête met en péril son retour au pays après la guerre de Troie. En échange, il devra sacrifier la première personne qu’il rencontre à son arrivée. Une fois à terre, c’est son propre fils Idamante qui le salue… Durée: 4 heures 18. Tarifs: 27 et 19 euros. Cocktail, boisson chaude et petits gâteaux sont offerts à l’entracte. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.



  • Théâtre. Astaroth à 20h30 à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Spectacle en italien surtitré de la Cie Il Teatrino en résidence à la Grange. Evvia verso l’inferno ma non è come la pensate ! En route pour l’enfer mais ce n’est pas ce que vous pensez ! Tarifs de 9 à 5 euros. Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange.free.fr.



  • Théâtre. Intérimeutre à 20h30 à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. Succès Avignon Off 2016. Du théâtre comme au cinéma. Intérimeurtre revient dans une version encore plus rock et déjantée. Un cocktail explosif où se mélange humour absurde et burlesque. Au départ, une question simple : sommes-nous prêts à tout pour gagner de l’argent ? Beaucoup d’argent ?! Les deux protagonistes vont tenter d’y répondre… à leur manière. Ou pas ! Deux comédiens au service de l’action et de cette histoire follement menée, au rythme d’un battement de cœur sous exta. Texte et mise en scène d'Alexandre Josse. Avec Josselin Girard et Michel Frenna. Tout public. Durée: 1 heure. Entrée: 12 et 8 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr.



  • Scène ouverte aux jeunes talents à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.



  • Comédie. Je t'aime à l'italienne à 21h à Saint-Mexant à L'atelier des artistes. Une comédie méditerranéenne et romantique de Ugues Duquesne et Kader Nemer. Carlo et Farid, deux amis d'enfance sont des dragueurs invétérés. Seulement Carlo a oublié de dire à Farid qu'il sort avec sa sœur Aicha depuis 2 ans. Comme les 2 amoureux ont décidé de se marier, Carlo va avouer sa relation secrète à son meilleur ami.Mais l'arrivée de la flamboyante Rachel risque de tout compromettre... Cette comédie aux accents méditerranéens est un hymne à l'amour et à la mixité. Kader Nemer a fait la dernière de couverture de Libération grâce à sa parodie de Pôle Emploi, Bienvenue chez Popole ! Hugues Duquesne a déjà écrit plusieurs comédies à succès telles que les Lascars Gays, Benhur la parodie, etc. Il signe ici sa première mise en scène. Une comédie à ne pas manquer. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également la semaine suivante jeudi 30, vendredi 31 mars et samedi 1er avril.


************


LES EXPOS A VOIR


64839-indrique2




  • L'Indrique, chantier des Architextures à Brive dans le jardin du musée Labenche. Une sculpture autoportée de Johann Le Guillerm de Cirque ici. En coréalisation entre Les Treize Arches et le musée Labenche, musée d’art et d’histoire. les-imperceptiblesElles sont architectures par leur forme, textures par leur maillage. Les Architextures infiltrent les paysages de leurs structures de bois, autoportantes, sans clous ni vis. Elles sont une utopie de construction. La compagnie de Johann Le Guillerm, c'est un univers singulier de machines, de sculptures, de matières, de pièces qui se montent et démontent. L'artiste parle de "chantiers" pour évoquer une recherche en perpétuelle régénération. Ici, il ne s'agit pas de dominer la matière mais d'entrer en relation avec, par le jeu ou la confrontation. De cette expérimentation naît la surprise, et de nouveaux champs de recherche. A voir également Les Imperceptibles dans la Petite salle du Théâtre et sa dernière création Le pas grand-chose, tentative pataphysique ludique. Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf samedi et dimanche de 14h à 18h. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.. Jusqu'au 12 avril 2017.



  • Bernard Lachaniette, le désordre inspiré à Brive au musée Labenche, salles d'exposition temporaire, à la chapelle Saint-Libéral et à la médiathèque. A partir du 10 février et jusqu'au 26 mars, la Chapelle Saint-Libéral, la médiathèque et le musée Labenche accueillent une grande exposition consacrée à Bernard Lachaniette, artiste prolifique et à l’œuvre protéiforme installé à Brive. Né en 1949 à Limoges, diplômé de l’École Nationale des Beaux-Arts de Paris et de l’Institut des Hautes Études Cinématographiques, Bernard Lachaniette suit un parcours résolument libre et singulier, explorant à travers son art à la fois spontané et raisonné tous les médiums vers lesquels son imagination le pousse. Conçus avec l’artiste, les trois volets de cette exposition sont complémentaires et proposent de partir à la rencontre de cette personnalité à l’inspiration foisonnante et des différents aspects de son travail entre 1980 et 2016. Entrée libre. Salles du musée: du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermées le mardi. Chapelle Saint-Libéral: du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Médiathèque: aux heures habituelles d'ouverture: mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu'au 26 mars 2017. Lire notre article Un artiste au "désordre inspiré" nommé Bernard Lachaniette.



  • Jane Duverne, styliste de mode 1925-1949 à Brive aux archives municipales. Une exposition réalisée par les Archives départementales de la Corrèze en partenariat avec la section Métiers de la mode du lycée polyvalent Danton de Brive. Surprise aux archives départementales, lorsqu'en 2012, une centaine de dessins de mode des années 1920 est trouvée en vrac dans un carton, parmi d'autres documents. Certains sont signés "Jane Duverne". La découverte de ses dessins est une opportunité formidable pour engager un partenariat avec les élèves de la section Métiers de la mode du lycée Danton, à Brive. Pendant une année, ils vont travailler sur ces dessins, élaborer des modèles jusqu'à la confection. Un véritable travail de création car certains croquis manquent de détails, les proportions sont parfois aléatoires et les dessins n'offrent pas la vue de dos. Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et e 13h30 à 17h. Entrée libre. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Jusqu'au 7 avril 2017.



  • Couturières à Brive à la chapelle de la Providence. Une exposition de modèles inédits et de photos. A l’initiative de ce projet, les couturières de la Chambre artisanale de la couture du Limousin souhaitent faire découvrir la richesse et la qualité des créations des artisanes de la mode dans notre région. Pendant deux semaines, des créations variées orneront la chapelle. Chaque couturière propose de découvrir son propre univers à travers des modèles qui lui ressemblent. Car derrière l'aspect technique de la réalisation d'un vêtement, il y a d'abord l'âme d'une créatrice. Tenues de soirée, robes de mariées, robes de ballerines, tailleurs, costumes historiques: chaque modèle reflète une personnalité et une sensibilité artistique. Cette exposition de tenues sur mannequins classiques est doublée d'une exposition photos témoignant du processus de création, de conception, de montage des tenues et mettant en valeur ce travail de l’ombre. Jean-Pierre Charbonnel, photographe amateur, qui a sillonné la région pour se rendre dans la dizaine d'ateliers des couturières participantes, propose à travers ses clichés un point de vue esthétique sur le monde artisanal de la couture. Des réalisations qui prouvent que la frontière entre artisanat et art est très mince. Outre le processus de création et les finitions haut de gamme, les couturières auront l’honneur de vous présenter plusieurs modèles comprenant des techniques propres aux métiers d’art. Couturières, dentellières, brodeuse : quatre artisanes qui ont la fierté de renouveler un patrimoine de savoir-faire dans des reproductions authentiques ou des créations contemporaines. C'est d'ailleurs à l'issue de cette exposition qu'auront lieu, les 31 mars, 1er et 2 avril, les Journées européennes des métiers d'art, un rendez-vous annuel. Ouvert du lundi au dimanche de 14h à 17h. Entrée gratuite. Infos au 06.19.68.84.18. Jusqu'au 2 avril.




  • La guerre d'Indochine à Tulle au Musée des armes. Partez à la découverte de l’épopée française en Indochine qui divisa les consciences et déchira la communauté nationale. Un hommage aux combattants d’Indochine, qui ont gardé après leur retour la nostalgie d’une terre envoûtante, aux cultures ancestrales, et le souvenir des hommes et des femmes pour lesquels ils se sont battus. Cette exposition est dédiée à ces hommes, militaires français, légionnaires, Africains et Nord-Africains, soldats vietnamiens, cambodgiens et laotiens qui ont servi en Indochine et à tous ceux qui ne sont pas revenus. Une exposition réalisée par l'ONACVG. Entrée libre. Ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu'au 3 juin 2017.




  • Gaston Vuiller chez les magiciens et sorciers de la Corrèze au musée du cloître de Tulle. Le musée du Cloître conserve un fonds important lié à Gaston Vuiller, artiste peintre, dessinateur et voyageur, dont l’oeuvre et le nom restent intimement mêlés à la Corrèze et au village de Gimel-les-Cascades. Ce fonds est aujourd’hui constitué de trente-sept dessins, trois gravures, un autoportrait (peinture à l’huile sur bois), deux grands tableaux de paysages (dépôts du Centre National des Arts Plastiques) et cinq livres illustrés. En 1900, la ville de Tulle acquiert un premier ensemble de dessins parus en 1899 dans trois épisodes de la revue Le Tour du Monde dans un article intitulé « Chez les magiciens et les sorciers de la Corrèze ». Restaurés en 2012, ces oeuvres sur papier restent néanmoins fragiles et particulièrement sensibles à la lumière, et pour cette raison ne peuvent être exposées de manière permanente. Ce nouvel accrochage est l’occasion de les découvrir une nouvelle fois et de partir à la rencontre des figures que Gaston Vuillier appelle les magiciens et sorciers de la Corrèze... Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf dimanche et lundi de 14h à 18h. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’au 6 janvier 2018.





  • Une Résidence en Résidence, Les Arques à Meymac et Le sport est un art à Meymac au Centre d'art contemporain, abbaye Saint-André. Le CAC propose deux expositions. La première présente les œuvres de plusieurs plasticiens en résidence en 2015 et 2016 aux Ateliers des Arques dans le Lot. La seconde met en avant les relations entre l'art et le sport à travers une trentaine d’œuvres, dans le cadre du festival Les Printemps de Haute-Corrèze. Ouvert du mardi au dimanche de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous. Entrée: 5 et 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu'au 25 juin 2017.