Actualités

La façade du théâtre tombe la bâche

  • Publié le 14/09/2009 à 10:09
  • Par Olivier SOULIÉ



La bâche tombeIl est 9h15. Les attaches sont coupées une à une. La bâche tombe. Même si un échafaudage cache encore en partie le bâtiment, on peut largement voir la façade du théâtre entièrement nettoyée. Dès demain après-midi, plus aucun obstacle ne viendra dissimuler le résultat de sept mois de travaux effectués par trois ouvriers spécialistes de la rénovation des murs des monuments historiques. Vu de l'intérieur

Laurent Roche est fier du résultat. Chef de chantier chargé de redonner une nouvelle jeunesse à la façade du théâtre, le jeune homme, tailleur de pierres de formation, a travaillé entre autres sur le musée de l'évêché à Limoges, les châteaux cathares à Carcassonne ou le musée Labenche dans la cité gaillarde. Puis ce fut donc le théâtre de Brive.

Antonio, Laurent et Maxime vont tirer leur révérence après avoir nettoyé la façadePour en arriver à ce doux nettoyage d'une façade née en 1892 pour le bas puis en 1910 pour l'étage, il aura fallu à Laurent et ses deux camarades de chantier, Antonio et Maxime, beaucoup de tact, la finesse des pierres calcaires du bâtiment interdisant d'y aller sans prendre de gants. Rompus à l'exercice, les ouvriers se sont faits doigts de fée et ont réservé à la façade du théâtre un traitement tout en douceur. "On a fait un gommage avec du sable très fin afin de ne pas altérer les pierres."

L'horlogeLe résultat est là. Le théâtre est propre comme un sou neuf. Pour mettre en valeur le bâtiment (où les travaux se poursuivent côté sud), la façade sera bientôt éclairée. Un premier test lumière devrait avoir lieu d'ici le mois d'octobre. Et l'horloge dominant l'édifice, actuellement arrêtée à 11h37, pourrait bien se remettre à tourner.

La façade encore bâchée







Sur l'échaufadage