Actualités

Crise économique (3) : la CCI vigilante

  • Publié le 20/02/2009 à 13:53
  • Par Jean René LAVERGNE
[caption id="attachment_1618" align="alignleft" width="450" caption="Michel Pédamond, directeur de la CCI de Brive"]pedamont[/caption]

La CCI de Brive est en première ligne pour essayer de limiter les effets de cette crise dont personne ne peut dire quand elle prendra fin. En attendant des jours meilleurs la chambre consulaire a mis en place une cellule de veille économique. C'est le 3ème volet de notre enquête sur la crise économique sur le pays de Brive.Une cellule de crise , une permanence  téléphonique, une mobilisation à tous les étages, la  Chambre de commerce et d'industrie du pays de  Brive  ne ménage pas ses efforts pour essayer de limiter les effets dévastateurs de cette situation inédite qui leste les carnets de commande des entreprises, et plombe les résultats.

Le constat est sans appel, 57 entreprises ont fait part de leurs difficultés liées directement à la conjoncture. Dénominateur commun entre  ces sociétés, problèmes de trésorerie, relations compliquées avec les banques et des plans de charge de travail en berne.

Les services de la CCI s'évertuent à conseiller les chefs d'entreprises, à les rassurer aussi à la faveur d'interventions ciblées.'' Nous intervenons auprès des banques pour que le dialogue ne soit pas rompu, nous demandons des délais pour les charges, nous sommes sur tous les fronts",  précise Michel Pédamond le directeur de la CCI du pays de Brive.

Les entreprises qui connaissent vraiment une mauvaise passe  sont dans le  secteur du BTP, mais aussi en lien direct avec l'industrie de l'automobile.

Malgré cette débauche d'énergie et de volonté renforcée par la disponibilité d'un médiateur départemental qui, lui, a la possibilité de mettre en place un échéancier des dettes fiscales et sociales, il arrive aussi  que certaines entreprises soient placées en redressement judiciaire. '' Cette mesure n'est jamais agréable, mais c'est un passage qui doit permettre de rebondir '' temporise le directeur de la CCI.

 

[caption id="attachment_1620" align="alignright" width="300" caption="Michel Pédamond, directeur de la CCI de Brive"]Michel Pédamond,  directeur de la CCI de Brive[/caption]

La Chambre de commerce s'efforce de limiter les conséquences, mais elle travaille aussi sur un autre tableau,  fait remarquer le directeur : " notre rôle, c'est aussi le préventif, on essaie de mettre en réseau des entreprises, nous avons à notre disposition des outils qui permettent aux PME de ne pas être trop isolées, nous leur facilitons l'accès à l'international, aux salons''.

 

Les temps sont durs, l'avenir se dessine en pointillés,  la somme de toutes les initiatives devrait permettre de limiter la casse.